•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Winnipeg veut repenser la place des Autochtones dans les monuments de la ville

Une statue.
Cette statue de Louis Riel devant le palais législatif est un des récents monuments de Winnipeg qui évoque l'histoire des Autochtones. Photo: Radio-Canada / TREVOR LYONS

La Municipalité de Winnipeg appelle la population à s'exprimer sur Internet à propos des monuments et des plaques commémoratives situés en ville qui ne reflètent que l'histoire colonialiste du Canada.

Pour le maire, Brian Bowman, le projet en ligne Welcoming Winnipeg doit permettre de délier les langues et d’ouvrir le dialogue sur la question de la représentation de l’histoire des Autochtones dans l’espace public.

Sera ainsi discuté l'avenir de monuments comme la statue de la rue Main qui commémore la mort des soldats qui ont combattu contre Louis Riel et qui ont participé à la suppression de la résistance métisse.

« Il est temps pour Winnipeg de discuter de ces questions », affirme Brian Bowman.

Par ce procédé de discussion publique, la Municipalité veut éviter l'écueil qu’a connu Victoria, en Colombie-Britannique. L'an dernier, la Ville a démantelé de sa mairie la statue de celui qui a été le premier à exercer la fonction de premier ministre du Canada, John A. Macdonald.

Le maire de Winnipeg se dit opposé à la suppression des monuments historiques. Il veut cependant entendre l’avis de ses concitoyens avant de prendre quelque décision que ce soit à ce sujet.

« Pour certains, les noms et les monuments représentent des aspects de notre histoire commune de façon disproportionnée qui créent un sentiment de marginalisation ou d’oubli pour certains dans notre communauté. Pour d’autres, ils célèbrent le progrès », note le maire.

Pour Brian Bowman, la Ville doit étudier toutes les perspectives en les intégrant à ses mesures en vue de la réconciliation.

Winnipeg invite ainsi tout un chacun à s’exprimer sur la page Internet Welcoming Winnipeg. L’Université de Winnipeg proposera également une table de discussion, le 13 mars.

Manitoba

Politique municipale