•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Froid extrême au Manitoba : attention aux engelures

Un piéton marche dans le froid dans une rue de Winnipeg.
Les engelures superficielles peuvent se soigner facilement. Photo: Radio-Canada / Trevor Brine
Radio-Canada

Le froid qui frappe le Manitoba avec force cette semaine ne nuit pas seulement aux déplacements. Il apporte aussi son lot de risques d'engelures contre lesquelles la population doit se protéger.

Le professeur de kinésiologie de l'Université du Manitoba Gordon Giesbrecht est un spécialiste de l'activité humaine dans les conditions extrêmes. Il souligne qu'il est important de faire attention aux signes d'engelures qui apparaissent progressivement lorsque la peau est exposée au froid.

Le professeur Gordon Giesbrecht porte un manteau d'hiver par une froide journée ensoleillée.Le professeur Gordon Giesbrecht est spécialisé dans l'étude de l'activité humaine dans les conditions extrêmes dont celles de froid extrême. Photo : Radio-Canada

Les engelures se forment en trois étapes :

  1. sensation de froid sur la peau
  2. le froid devient douloureux
  3. les parties de peau exposées au froid deviennent engourdies et sont sur le point de geler

Si on ne veut pas souffrir d'engelures, il ne faut jamais accepter d'être engourdi. Si on ressent un engourdissement, quelque chose ne va pas, et si on n'agit pas, on risque d'avoir des engelures.

Gordon Giesbrecht, professeur de kinésiologie à l'Université du Manitoba

Gordon Giesbrecht souligne que les deux premières étapes constituent des engelures superficielles et qu'il est facile de les soigner.

En cas d'engelure, il recommande de réchauffer la zone touchée avec de l'eau à environ 40 degrés Celsius, soit un peu plus chaude que la température du corps, qui est normalement à 37 degrés Celsius.

Il ajoute qu'il faut éviter la chaleur sèche, comme celle d'un rond de poêle ou d'un feu.

En effet, en cas d'engourdissement d'un membre, les récepteurs de chaleur et de douleurs sont inactifs. Il y a donc un risque de se brûler.

L'apparition de cloques est toutefois le signe qu'il faut consulter un médecin, estime Gordon Giesbrecht. Ces cloques peuvent être transparentes ou opaques, ces dernières étant particulièrement inquiétantes.

M. Giesbrecht estime toutefois qu'il faut éviter de recourir trop rapidement aux services d'un chirurgien.

Il note que, dans les cas d'engelure graves, le corps peut noircir et nécessiter une amputation, nommée « momification ». Il recommande toutefois d'attendre et de laisser le corps se soigner, ce qui peut diminuer l'étendue de la momification.

Manitoba

Conditions météorologiques