•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après la neige, Toronto fera face au froid extrême

Un homme déneige le trottoir devant sa maison à Toronto.

C'est jour de déneigement à Toronto, mardi, au lendemain d'une tempête qui a laissé plus de 30 cm de neige sur la région.

Photo : La Presse canadienne / Christopher Katsarov

Radio-Canada

À Toronto, la voirie prévoit avoir déneigé toutes les rues de la ville d'ici minuit, soit environ 18 heures après la plus importante tempête de la saison dans la région.

Toronto a reçu 32 cm de neige en moins de 24 heures, causant la fermeture de certaines écoles, l'annulation du transport scolaire et des perturbations à l'aéroport Pearson et dans les transports publics.

C'est vraiment exceptionnel qu'on ait autant de neige [à Toronto], indique le météorologue Gerald Cheng d'Environnement Canada. Nul besoin néanmoins d'appeler l'Armée canadienne pour déneiger comme en 1999, lance-t-il à la blague.

Photo de voitures recouvertes de neige dans une rueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les Torontois ont beaucoup de pelletage à faire mardi matin.

Photo : Radio-Canada / Michel Bolduc

En 1999, la Ville Reine avait fait face en quelques jours à des accumulations totalisant 80 cm, d'où la décision du maire de l'époque, Mel Lastman, de faire appel à l'armée en renforts.

Cette fois-là [en 1999], il y avait eu une série de tempêtes et la neige s'était accumulée.

Gerald Cheng, météorologue d'Environnement Canada

Chutes de neige records à Toronto

  • 23 janvier 1966 : 36,8 cm
  • 25 février 1965 : 39,9 cm

Écoles fermées

Photo d'un autobus jaune recouvert de neige garé le long d'une grande avenue.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un autobus scolaire stationné sur l'avenue Danforth à Toronto.

Photo : Radio-Canada / Michel Bolduc

La tempête a mené à la fermeture d'une vingtaine d'écoles en banlieue de Toronto.

Par ailleurs, le transport scolaire a été annulé un peu partout dans le sud de l'Ontario, en raison de l'enneigement des routes.

Perturbations dans les transports publics

Le service de métro à Toronto et les trains et autobus de banlieue GO accusaient également des retards en matinée.

Retards et annulations à l'aéroport Pearson

Des dizaines de vols ont été retardés ou carrément annulés, mardi, à l'aéroport Pearson de Toronto.

Parmi les destinations touchées : l'Ontario, le Québec et l'est des États-Unis.

L'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) incite les voyageurs à vérifier l'état de leur vol avant de se rendre à l'aéroport.

Le froid maintenant

Environnement Canada prévoit de la poudrerie par endroits, mardi, à Toronto.

Toutefois, c'est surtout la chute du mercure qui retient l'attention du météorologue Gerald Cheng. Il va faire très, très froid, dit-il.

Environnement Canada a diffusé un avertissement de froid extrême. Selon l'agence fédérale, le refroidissement éolien doit être de -31 la nuit prochaine.

Une masse d'air arctique glacial et des vents forts occasionneront un refroidissement éolien de -30 à -35 de ce soir à vendredi matin, indique Environnement Canada, qui met le public en garde contre le risque d'engelure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Conditions météorologiques