•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Foyers de soins : les frais mensuels vont augmenter de 700 $ à l’Île-du-Prince-Édouard

Deux dames âgées se déplacent en fauteuil roulant dans un couloir d'un foyer de soins.

Les frais mensuels d'environ 90 résidents de foyers de soins publics à l’Île-du-Prince-Édouard vont augmenter de 700 $.

Photo : Radio-Canada / Michel Nogue

Radio-Canada

Les frais de certains résidents des foyers de soins publics à l'Île-du-Prince-Édouard vont considérablement augmenter le 1er avril.

Le gouvernement a récemment envoyé une lettre à ces résidents pour les informer qu’ils devraient payer presque 23 $ de plus par jour. Cela équivaut à 700 $ par mois. La hausse est de 27 %.

Le gouvernement comptait imposer l'augmentation sur deux mois, mais le ministre de la Santé et du Mieux-être,Robert Mitchell, a annoncé lundi qu’elle sera plutôt imposée sur deux ans.

Le plan consiste maintenant à augmenter les frais quotidiens de 5 $, tous les six mois.

La hausse de 700 $ touche environ 90 résidents qui paient les coûts entiers de leurs soins, sans être subventionnés.

Une mesure critiquée

La hausse annoncée préoccupe des familles.Norva Vessey affirme que son père reçoit de très bons soins, mais que la hausse des frais lui sembleastronomique.

Cela me semble injuste. Et à l’approche d’élections, le moment est mal choisi pour augmenter les frais. Les personnes âgées ont une voix importante, lance Scott MacDonald, président du Seniors Active Living Centre.

Ce sont des commentaires de ce genre qui ont mené le gouvernement à imposer l’augmentation sur deux ans au lieu de deux mois, explique le ministre Mitchell. Il reconnaît que la hausse aurait été tout un fardeau pour ces 90 résidents si elle avait bel et bien été imposée sur deux mois.

Le gouvernement explique qu’il doit augmenter les frais pour couvrir la croissance des coûts et pour aligner les frais avec ceux des foyers de soins privés. Les frais n’avaient pas augmenté depuis sept ans, souligne le ministre Mitchell.

Les nouveaux résidents devront payer la hausse dès le 1er avril

La hausse des frais n’est imposée graduellement que dans le cas des résidents actuels des foyers de soins publics.

Toute personne qui déménagera dans l’un de ces établissements après le 1er avril devra payer les nouveaux frais dès son arrivée.

Environ 600 personnes vivent dans les foyers de soins de l’Île-du-Prince-Édouard, selon le ministère de la Santé.

Avec des renseignements de Laura Meader, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Soins et traitements