•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Broncos de Humboldt : la Couronne dit ne jamais avoir vu un cas comme celui-là

Jaskirat Singh Sidhu

Jaskirat Singh Sidhu marche en direction de l'entrée de la Cour provinciale de Melfort, en Saskatchewan, pour le premier jour des audiences sur la détermination de sa peine.

Photo : Radio-Canada / Omayra Issa

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À la fin de la première journée d'audiences de détermination de la peine de Jaskirat Singh Sidhu, le camionneur impliqué dans la collision entre l'autocar des Broncos de Humboldt et son camion semi-remorque, la Couronne a déclaré qu'elle ne sait pas encore quelle peine elle doit imposer à celui qui a plaidé coupable.

En point de presse lundi, en fin d'après-midi, le procureur de la Couronne à la Cour provinciale de Melfort, Thomas Healey, a affirmé ne jamais avoir vu « une affaire comme celle-là au Canada ». Il a précisé que le nombre élevé de victimes en fait un cas unique.

Le procureur a aussi tenu à souligner le fait que les familles des victimes ont livré leur témoignage en faisant preuve de courage. Il a également remercié les familles pour leur déclaration.

« Je dois vivre avec une douleur dans l'estomac tous les jours. »

— Une citation de  Mère de Conner Lukan, mort dans la collision

Parmi les témoignages entendus lundi, il y a eu celui de la mère de Conner Lukan, un joueur des Broncos de Humboldt mort dans l'accident du 6 avril 2018. Dans sa déclaration de victime, elle souligne le fait qu'elle a encore de la difficulté à dormir, en raison de la douleur qu'elle ressent à la suite de la mort de son fils.

La mère de Conner Lukan fait partie des 65 personnes qui seront entendues au cours des trois à cinq jours prévus pour les audiences, qui ont lieu dans un gymnase aménagé pour l'occasion par la Cour provinciale de Melfort.

La Cour dit avoir reçu 75 témoignages au total avant le début des audiences.

Croquis de la famille de Logan Boulet lors de leur témoignage. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Je veux ravoir mon fils Logan, » dit Bernadine, la mère de Logan Boulet, en pleurant. « Mais nous devons vivre avec les conséquences de cette journée et les choix d'une autre personne » poursuit-elle.

Photo : Cloudesley Rook-Hobbs

Lundi matin, les proches de Logan Boulet, un autre des joueurs morts à la suite de l’accident, ont été les premiers à témoigner devant la salle d’audience.

« Je n’aurai pas la chance de le voir vivre les joies d’être père… La liste des choses qu’on ne pourra pas vivre avec lui est sans fin », dit Bernadine Boulet, la mère de Logan, en pleurant, avant de serrer Toby Boulet, le père de Logan dans ses bras.

« J’ai encore de la difficulté à prononcer le mot “mort”. »

— Une citation de  Bernadine Boulet, mère de Logan Boulet.

« Je ne crois pas que M. Sidhu soit une personne fondamentalement méchante qui ne ressente aucun remords », a dit le père de la victime, ajoutant qu’il ne se sentait toutefois pas encore prêt à lui pardonner et qu’il essayait de ne pas laisser la colère prendre le dessus.

Le conducteur a plaidé coupable à 16 chefs de conduite dangereuse d'un véhicule à moteur ayant causé la mort et à 13 chefs de conduite dangereuse d'un véhicule à moteur ayant causé des lésions corporelles.

Le 6 avril 2018, la collision entre l'autocar des Broncos de Humboldt et le camion semi-remorque conduit par Jaskirat Singh Sidhu a causé la mort de 16 personnes et en a blessé 13 autres.

Les audiences ont lieu au centre Kerry-Vickar, de Melfort, pour permettre à un plus grand nombre de personnes d'y assister. Les audiences vont reprendre mardi matin.

*Vous utilisez un téléphone mobile? Suivez nos journalistes sur le terrain ici (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !