•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les hebdos locaux se meurent et les municipalités rurales s’inquiètent

Un gros plan sur une pile de journaux pliés.

Les hebdos locaux peinent à garder leurs portes ouvertes en Ontario

Photo : iStock / bernie_photo

Radio-Canada

Selon une étude du Forum des politiques publiques, le nombre d'articles publiés par les journaux communautaires du Canada a diminué de près de moitié au cours de la dernière décennie.

Les difficultés que traversent les médias locaux font justement partie des discussions à la conférence annuelle de l'Association des municipalités rurales de l'Ontario qui a commencé à Toronto dimanche.

Il y a moins de journalistes sur le terrain qu’autrefois, et ce phénomène est en partie lié au déclin des revenus publicitaires perçus par les médias locaux. Et c'est particulièrement vrai en régions où certains médias luttent pour leur survie. C’est ce qu’explique Jennifer Miltenburg, conseillère municipale à Ashfield-Colborne-Wawanosh. « Les hebdos sont de plus en plus minces, et contiennent de moins en moins de nouvelles », dit-elle.

Dans la région de Mme Miltenburg, l'accès limité à Internet haute vitesse et la disparition des hebdos locaux font en sorte que la communication entre la municipalité et ses citoyens est laborieuse.

« Dans notre petite communauté, si vous ne pouvez pas obtenir les nouvelles locales d’une publication hebdomadaire, vous vous retrouvez isolé. C’est difficile de se tenir au courant. On se sert bien des médias sociaux, mais il faut constamment double-vérifier la source d’information, parce qu’elles sont souvent très peu fiables », explique-t-elle.

Pour la professeure de journalisme à l'Université Ryerson, April Lindgren, la faible présence des médias en région rurale crée un vide que les municipalités doivent maintenant combler.

Or, selon elle, les bibliothécaires en région rurale pourraient devenir une source d’information. « Les bibliothécaires sont souvent des sources d’information envers lesquelles les citoyens démontrent de la confiance », dit-elle. Elle explique que dans de nombreuses communautés aux États-Unis, les bibliothécaires produisent des infolettres destinées aux citoyens.

Nord de l'Ontario

Politique municipale