•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Association étudiante de Ryerson doit justifier une facture salée de 250 000 $

Deux jeunes hommes devant un micro.

Ram Ganesh, le président de l'Association étudiante de Ryerson et Edmund Sofo, le vice-président de la vie étudiante et des événements.

Photo : Radio-Canada

CBC

Les responsables de l'Association étudiante de l'Université Ryerson ont quelques jours pour justifier 250 000 dollars en dépenses par carte de crédit. Selon les critiques, cette facture inclut de nombreuses dépenses douteuses qui s'étendent sur une période de huit mois.

Le président de l'Université Ryerson a demandé à rencontrer l'Association étudiante au sujet de ces allégations.

Protéger les intérêts des étudiants de Ryerson est une préoccupation majeure [pour nous], lit-on dans un courriel de la direction de l'Université Ryerson.

Compte tenu de la gravité de ces allégations, le président de l'Université de Ryerson [Mohamed] Lachemi, a demandé une réunion afin de discuter de cette affaire, rapporte le journal étudiant de l'Université Ryerson, The Eyeopener.

Les accusations et les photos des relevés de carte de crédit ont d'abord été rapportées par ce journal étudiant.

Un relevé d'une carte de crédit.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La photo d'un relevé de carte de crédit obtenu par The Eyeopener montre deux achats à la LCBO.

Photo : The Eyeopener

Un de ces relevés de carte de crédit, adressé au président du syndicat étudiant Ram Ganesh, comprend des achats à la LCBO, dans un bar à chicha, au Casino Rama et dans une entreprise de gestion du risque de crédit, indique The Eyeopener.

Toute l'affaire est incroyablement désolante, dit le directeur des groupes étudiants, Maklane deWever, qui dit n'avoir vu les relevés qu'après plusieurs mois de pression sur l'association étudiante pour qu'elle divulgue enfin ses états financiers.

CBC/Radio-Canada n'a pas consulté les relevés.

Les dépenses auraient commencé en mai 2018, lorsque Ram Ganesh a commencé son mandat de président de l'association étudiante.

Ram Ganesh et le vice-président, Savreen Gosal, auraient alors utilisé la carte de crédit de l'Association étudiante de Ryerson eux-mêmes, selon le journal étudiant The Eyeopener.

Trois étudiantes.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Raneem Alozzi, Sherina Harris et Emma Sandri (de gauche à droite) du journal étudiant, The Eyeopener, se sont rendu compte des irrégularités dans les dépenses de l'Association étudiante de l'Université Ryerson.

Photo : Radio-Canada

Selon ce même journal étudiant, l'Association étudiante de Ryerson recevrait plus de 2 millions de dollars annuellement en frais de scolarité.

Les dirigeants ne devraient pas être en mesure d'avoir leur propre carte de crédit, tous les achats devraient être approuvés, dit la rédactrice en chef du journal étudiant The Eyeopener, Sherina Harris.

Ces achats sont-ils destinés à des étudiants ou sont-ils uniquement destinés aux membres du conseil d'administration?

Sherina Harris, rédactrice en chef du journal étudiant The Eyeopener

L'Association étudiante de Ryerson devra présenter ses états financiers au plus tard le 1er février, conformément à une date limite fixée par leur contrôleur financier.

Nous allons respecter l'échéance du 1er février pour présenter aux étudiants un rapport des états financiers afin de dresser un portrait plus clair de notre situation financière actuelle, dit Ram Ganesh.

Bien que les achats par carte de crédit n'aient pas été prouvés comme étant illégitimes, certains membres de l'association et certains collaborateurs du journal étudiant affirment qu'il y a eu un certain nombre de changements préoccupants depuis l'entrée en fonction de la direction actuelle.

Selon The Eyeopener, Ram Ganesh a congédié l'ancien directeur général de l'Association étudiante de Ryerson ce qui lui aurait permis, ainsi qu'à Savreen Gosal, de prendre le contrôle du compte de carte de crédit.

Maklane deWever a lui aussi commencé à s'interroger sur la possibilité d'une mauvaise gestion après que l'Association étudiante de Ryerson ait omis de publier ses états financiers trimestriels à la fin de l'année 2018.

Ni le président de l'Association étudiante de Ryerson ni les membres du comité exécutif n'ont répondu aux appels ou courriels de CBC Toronto.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Enseignement universitaire