•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CSAP demandera une seule école française à Halifax, des parents sont insatisfaits

Radio-Canada

En Nouvelle-Écosse, le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) demandera à la province de lui octroyer un seul nouveau bâtiment pour une école francophone à Halifax. Chez les parents, des voix s'élèvent pour contester cette décision.

Une bonne partie des parents d’Halifax aurait en effet souhaité deux écoles : l’une pour les élèves du primaire, l’autre pour ceux du secondaire. Les élèves plus âgés ont également énoncé leur préférence pour une expérience au secondaire entourés d'étudiants de leur groupe d'âge.

L'école Mer et Monde, chapeautée par le Conseil scolaire acadien provincial. L'école Mer et Monde est la toute première école francophone dans le centre urbain d'Halifax. Photo : Radio-Canada

L’École Mer et Monde, un nouvel établissement francophone qui a ouvert ses portes sur la péninsule d’Halifax l’année dernière, ne doit demeurer que trois ans dans le bâtiment actuel.

Samedi, les conseillers scolaires du CSAP ont voté à 11 voix contre 4 en faveur d’une recommandation pour une seule nouvelle école, censée accueillir les élèves de la prématernelle à la 12e année.

Caroline Arsenault, mère de famille qui est présidente du comité d'école consultatif de l’École Mer et Monde d’Halifax, est déçue de la décision du Conseil scolaire, car les parents, dit-elle, avaient majoritairement exprimé leur préférence pour deux établissements lors des consultations.

Stéphanie Comeau, coordonnatrice des communications au Conseil scolaire acadien provincial, explique que le vote est conséquent avec ce que le gouvernement provincial avait suggéré.

En avril dernier, la province annonçait qu’elle allait financer la création et la construction d’une seule école sur la péninsule d’Halifax.

D'après un reportage de Stéphanie Blanchet

Nouvelle-Écosse

Francophonie