•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

YouTube cessera de recommander des vidéos conspirationnistes

Un logo de YouTube, avec en arrière-plan des lignes de code.

Le logo de YouTube.

Photo : Radio-Canada / Sophie Leclerc

Agence France-Presse

YouTube a décidé de faire la chasse aux vidéos qui font la promotion de théories extravagantes ou conspirationnistes sur la rotondité de la terre ou les attentats du 11 septembre 2001, selon ce qu'a indiqué la plateforme vidéo vendredi.

YouTube, détenue par Google, modifiera progressivement son système de suggestions de vidéos pour que les contenus de ce type passent plus inaperçus, tout en restant en ligne.

Ce changement sera d'abord apporté sur la plateforme aux États-Unis avant de l'être dans d'autres pays.

Il s'agit pour YouTube de limiter la propagation de contenus qui sont aux limites de ses conditions d'utilisation, sans pour autant les enfreindre, selon ce qu'explique le service, devenu extrêmement populaire, en particulier auprès du jeune public.

« Nous allons donc commencer à réduire le nombre de suggestions de contenus qui pourraient désinformer les utilisateurs », a ainsi écrit la plateforme sur son blogue.

YouTube cite comme exemples les vidéos vantant « des remèdes miracles pour des maladies graves, celles qui affirment que la terre est plate, ou celles qui affirment de façon flagrante des choses fausses sur des événements historiques, comme le 11 Septembre ».

L'entreprise estime que cela ne devrait toucher que moins d'1 % des contenus, tout en améliorant la qualité du service.

Ces contenus resteront accessibles à l'aide du moteur de recherche, mais ne seront pas mis de l'avant par YouTube, qui espère ainsi trouver un « équilibre » entre « liberté d'expression » et « responsabilité envers les utilisateurs ».

C'est cet équilibre complexe que tous les géants d'Internet – à commencer par Facebok ou Twitter – tentent de trouver pour contrer la prolifération exponentielle de contenus haineux, manipulateurs, trompeurs ou autres sur leurs plateformes.

Comme dans les autres réseaux, le changement impulsé par YouTube sera mis en œuvre grâce à des modifications d'algorithmes et un tri fait « à la main » par des humains.

YouTube change régulièrement ses fonctionnalités, notamment son système de suggestions. Il avait ainsi, il y a quelques années, fait la chasse aux vidéos qui se voulaient des « pièges à clics ». Rien qu'en 2018, YouTube affirme avoir procédé à « des centaines de modifications » pour améliorer la qualité des suggestions de contenus.

Fausses nouvelles

Techno