•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet pilote sur la diminution des psychotiques dans les CHSLD couronné de succès

Le CHSLD de Macamic.

Le CHSLD de Macamic

Photo : Radio-Canada / Archives

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La première étape du projet pilote sur la diminution d'antipsychotiques pour les résidents hébergés en CHSLD est couronnée de succès.

L'objectif est de privilégier les interventions non pharmacologiques pour les gens atteints de syndromes comportementaux et psychologiques liés à la démence en CHSLD.

La première phase du projet pilote s'est déroulée au CHSLD de Macamic, entre octobre 2017 et octobre 2018.

Oui, les résultats sont là, mais c'est surtout d'entendre que la culture au niveau de l'approche envers les gens en troubles neurocognitifs s'installe en région. Pour moi, c'est majeur ce point-là, beaucoup plus que les résultats. Par contre, ça démontre aussi que sur les sept déprescriptions que nous avons tentées chez les usagers, six ont été déprescrits complètement et une personne a réussi à diminuer les antipsychotiques, indique l'adjoint à la direction au soutien à l'autonomie des personnes âgées et chargé de projet au CISSS-AT, André Tessier.

La prochaine phase du projet pilote se fera dans 50 % des unités en CHSLD de la région et se tiendra entre janvier 2019 et avril 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !