•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
analyse

Tony Magi rattrapé par ses liens avec la mafia

Tony Magi

Tony Magi était connu pour entretenir des relations avec des membres de la mafia.

Photo : Radio-Canada

Isabelle Richer

Tony Magi avait miraculeusement survécu à un attentat en 2008. Cette tentative de meurtre avait nécessité son hospitalisation pendant des mois. Puis des tentatives ratées s'étaient produites dans les années suivantes. Mais hier, le mafieux n'a pas pu échapper aux balles de son assaillant.

Tony Magi était un promoteur immobilier plutôt en vue à la fin des années 90 et au début des années 2000. Il était en affaires avec son frère à Notre-Dame-de-Grâce.

Mais Tony Magi était connu pour entretenir des relations avec des membres de la mafia.

Il s’est fait remarquer dans le paysage montréalais en 1999, lorsqu’il s’est associé à un autre entrepreneur proche de Vito Rizzutto, Terry Pomerantz, pour un projet très ambitieux dans le Vieux-Montréal : transformer un entrepôt frigorifique en immeuble à condos de luxe, le 1000, rue de la Commune.

Lorsqu'il a connu des ennuis financiers, c’est le clan Rizzuto qui a trouvé des investisseurs pour sauver la mise. Vito Rizzuto avait alors mandaté son fils Nicolo de veiller à ses intérêts. C’est ainsi que Nick Rizzuto fils est devenu le partenaire d’affaires de Tony Magi.

La construction de l’immeuble au 1000, rue de la Commune a bel et bien été achevée et des condos ont été vendus au prix fort.

Mais Tony Magi devait toujours beaucoup d’argent au parrain de la mafia.

Succession d’événements

En décembre 2009, soit un an et demi après avoir été criblé de balles au volant de sa voiture, Tony Magi a perdu son partenaire d’affaires Nick Rizzuto fils, assassiné en pleine rue juste devant leur entreprise.

Magi a toujours été soupçonné d’avoir été le commanditaire de ce meurtre. On dit même qu’il avait embauché le chef de gang de rue Ducarme Joseph pour exécuter le fils Rizzuto, mais ce crime n’a jamais été résolu. La tentative de meurtre sur Magi en 2008 non plus.

Puis en septembre 2010, Tony Magi est arrêté dans une opération antimafia et est accusé de possession d’armes. Son véhicule blindé est saisi.

Depuis la tentative de meurtre de 2008, Tony Magi est nerveux et ne se déplace jamais sans sa veste pare-balles et ses gardes du corps.

Il plaide coupable à une accusation d’avoir mal entreposé une arme à feu, saisie chez lui, et s’en tire avec une absolution non conditionnelle.

Ce sera sa seule tache dans un dossier criminel vierge.

Les vengeances qui durent

Après le meurtre de Nick Jr. et celui du père de Vito Rizzuto, Nicolo Sr., les différents clans mafieux ont constaté qu’il n’y avait pas de représailles et que le clan Rizzuto était visiblement affaibli.

Les ambitieux se sont manifestés pour remplacer le clan Rizzuto et c’est ainsi que Salvatore Montagna a émergé, mais lui aussi a été abattu.

Bien qu’il soit impossible d’émettre une hypothèse sur le meurtre de Tony Magi, une chose est incontestable : la vengeance perdure au sein de la mafia, et les règlements de compte transcendent les générations.

Crime organisé

Justice et faits divers