•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le site de l’ancienne usine Port-Alfred cédé à Saguenay

Terrains de l'ancienne usine
Les terrains de l'ancienne usine Port-Alfred sont situés en bordure de la baie des Ha! Ha! Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Produits forestiers Résolu (PFR) cède à Saguenay le terrain de l'ancienne usine Port-Alfred pour la somme symbolique d'un dollar.

Il s’agit du plus récent développement de cette saga qui dure depuis des années. La nouvelle a été officialisée jeudi matin en conférence de presse.

Le magnifique site situé en bordure de la baie des Ha! Ha! aura une nouvelle vocation et servira à la population.

L’accent pourrait être mis sur le volet historique de l’endroit ou sur l’aspect récréatif. Les scénarios seront étudiés par l’entremise d’une consultation publique ou en collaboration avec différents organismes intéressés.

Ça va se faire au courant de 2019. Lorsque le tout sera ficelé, on va le présenter à la population. Si on a besoin d'aller en consultation, si on sent qu'on a besoin, on ira, explique la mairesse de Saguenay.

Josée Néron, assure toutefois que le terrain ne sera pas dédié au développement immobilier.

Le budget municipal qui sera alloué au site n’est pas encore établi, mais on sait déjà qu’une somme de 17 millions de dollars a été accordée à l’arrondissement de La Baie dans le plan triennal de la Ville.

Des membres des médias écoutent la mairesse et le représentant de Résolu.Des membres des médias réunis pour la conférence de presse de la mairesse et d'un représentant de Résolu au Musée du Fjord Photo : Radio-Canada

Le comité pour l’avenir du site de la Consol se réjouit de cette nouvelle étape. Ses membres préfèrent toutefois rester prudents. Dans le passé, des développements dans cette affaire leur avaient fait miroiter de faux espoirs.

Entre autres, rappelons qu’une entente similaire entre Saguenay et Résolu avait été conclue en octobre 2016, puis annulée en mai 2017.

Ça a été long pour différentes raisons et avec l'administration de madame Néron, on a continué à travailler. Avant les fêtes, on en est venu à une entente pour faire le don et que l'utilisation du site soit pour les résidents du Saguenay-Lac-Saint-Jean, souligne Yves Laflamme, président et chef de la direction chez PFR.

Le terrain de l’ancienne usine Port-Alfred a déjà été décontaminé. Les installations sont fermées depuis 15 ans.

D'après les informations de Rosalie Dumais-Beaulieu

Saguenay–Lac-St-Jean

Économie