•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 60 % des résidences pour aînés toujours sans gicleurs en Abitibi-Témiscamingue

Gicleurs

Des gicleurs dans une résidence pour personnes âgées.

Photo : Archives

Radio-Canada

Près de 60 % des résidences pour personnes âgées ne sont pas équipées de gicleurs en Abitibi-Témiscamingue.

Ces données, obtenues par Radio-Canada, proviennent du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Dans la région, 28 résidences pour aînés ne sont pas munies de gicleurs alors que quatre le sont partiellement.

15 résidences, pour leur part, répondent au programme du gouvernement.

La directrice générale adjointe du Regroupement québécois des résidences pour aînés explique que les règles du programme de gicleurs sont contraignantes, si bien que certaines petites résidences ont décidé de fermer.

Particulièrement dans les derniers mois, on a vu une augmentation des fermetures des petites résidences parce qu'il y a le programme de gicleurs. Il y a d'autres mesures de sécurité mécanique qui sont à mettre en place, dont l'ajout de systèmes d'alarme plus rapides, de détecteurs de fumée, de monoxyde de carbone. Ça crée une pression et nous sommes aussi dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre, a expliqué Chantal St-Onge à l'émission Région zéro 8.

Rappelons que les résidences ont jusqu'au 2 décembre 2020 pour se conformer au règlement de la Régie du bâtiment.

Abitibi–Témiscamingue

Prévention et sécurité