•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rapport sur le logement abordable sera examiné par le conseil municipal de Toronto

une salle de réunion est comble
Salle comble au comité exécutif du maire John Tory pour l'examen du rapport sur le logement abordable « Housing Now ». Photo: Radio-Canada / Lyne-Françoise Pelletier

Le comité exécutif du maire John Tory donne le feu vert à l'initiative Housing Now. Le rapport qui propose de construire 10 000 logements sur des terrains municipaux excédentaires sera examiné à son tour par le conseil municipal la semaine prochaine.

Les groupes antipauvreté ont toutefois mal accueilli cette proposition.

Ils ont fait part de leurs commentaires aux membres du comité exécutif du maire John Tory qui examinaient le rapport lors de sa réunion.

La révérende Maggie Helwig de l'Église anglicane Saint Stephen-in-the-Fields dit que le rapport Housing Now comporte de graves lacunes.

Il n'y a ni logement à loyer indexé sur le revenu ni logement de soutien et de transition dans ce document.

Maggie Helwig, révérende église anglicane Saint Stephen-in-the-Fields

La révérende Helwig ajoute qu'il y a aussi très peu de logements qui sont vraiment abordables pour le marché de Toronto dans le rapport.

Le loyer de seulement 10 % des 10 000 logements proposés ne devra pas dépasser 40 % du loyer moyen demandé à Toronto.

Maggie Helwig souligne que si la tendance des hausses faramineuses des loyers se poursuit dans la métropole, ce qui est abordable aujourd'hui ne le sera pas nécessairement d'ici quelques années.

Amy Slotek, une avocate au service des sans-abri, est déçue de ce qu'elle qualifie de manque de vision de la Ville de Toronto.

Le rapport ne s'attaque même pas à la pointe de l’iceberg de la crise du logement à Toronto.

Amy Slotek, avocate

Il y a environ 181 000 personnes en attente d'un logement abordable à Toronto et plusieurs milliers d'autres en attente de logement de soutien, ajoute-t-elle.

Le rapport Housing Now sera examiné par le conseil municipal la semaine prochaine lors de sa réunion.

Un bon nombre de conseillers municipaux, qui ne siègent pas au sein de l'exécutif du maire John Tory, ont l'intention de proposer des changements pour combler certaines lacunes contenues dans le rapport.

Toronto

Politique municipale