•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie à l’Hôtel Clarendon, au coeur du Vieux-Québec

Les pompiers combattent un incendie à l'Hôtel Clarendon, dans le Vieux-Québec.

Les pompiers combattent un incendie à l'Hôtel Clarendon, dans le Vieux-Québec.

Photo : Radio-Canada / Alexandra Duval

Alain Rochefort

Les pompiers de Québec ont combattu un incendie pendant plus de trois heures mercredi après-midi à l'Hôtel Clarendon, dans le Vieux-Québec.

L'incendie s'est déclaré vers 13 h 15, il a pris naissance « dans l'entretoit » de l’établissement de la rue Sainte-Anne, rapporte le Service incendie de la Ville de Québec.

« Il y avait de la fumée et des flammes apparentes, donc immédiatement avec les informations qui ont été données par le 911, avant même d'être sur les lieux, on a demandé une intervention nécessaire », a affirmé le porte-parole des pompiers Bill Noonan.

Une quatrième alarme a été déclenchée quelques minutes après l'apparition de fumée.

Au moins 80 pompiers se sont rendus sur place.

Peu après 16 h, le chef des pompiers a annoncé l’aggravation non probable.

De la fumée s'échappe de la toiture.

De la fumée s'échappe de la toiture.

Photo : Radio-Canada / Camille Simard

Travaux de rénovation

Des travaux de rénovation étaient en cours dans l'établissement, touchant notamment l'ascenseur.

Une trentaine de personnes ont été évacuées peu après le début de l'incendie.

Seulement deux clients de l'hôtel ont été évacués. Il s'agit d'un couple de Rimouski qui venait à peine d'arriver dans l'établissement.

Ils seront hébergés au Château Frontenac. Les autres clients qui avaient une réservation à l'Hôtel Clarendon seront aussi logés au Château Frontenac.

« On remercie le Château Frontenac qui a accepté de recevoir nos clients. Donc à court terme, on va travailler avec le Château Frontenac », a précisé le copropriétaire Marc-Olivier Côté.

Dans les prochains jours, les propriétaires devront évaluer pendant combien de temps l'établissement devra fermer ses portes.

Dommages

Les propriétaires n'étaient pas encore en mesure mercredi d'évaluer les dommages.

« Ce que je vois, c’est que la toiture est en partie défoncée, donc vous dire une évaluation des travaux, à ce stade-ci, c’est beaucoup trop prématuré. Je ne sais pas quels dommages ont été faits à l’électricité ou à la plomberie », a affirmé le copropriétaire Michel Côté.

C’est la tristesse absolue.

Michel Côté, copropriétaire

Les travaux qui étaient en cours devront faire place à de nouveaux travaux.

« Ça fait sept ans qu’on travaille d’arrache-pied, et là le feu vient nous voler sept ans, a dit Marc-Olivier Côté. Pas sept ans, parce qu’on va rouvrir rapidement. »

160 ans d'histoire

L'immeuble, qui a été construit en 1858 d'après les plans de Charles Baillairgé, se trouve dans le secteur protégé du Patrimoine mondial de l'UNESCO.

En 1870, le bâtiment est devenu un hôtel nommé Russel House, avant d’être vendu en 1894 et d’être renommé le Clarendon Hotel.

L'hôtel plus que centenaire se trouve au coin des rues Sainte-Anne et des Jardins, tout près de l’hôtel de ville de Québec.

Carte montrant l'emplacement du Clarendon.

Le Clarendon est situé tout près de l'hôtel de ville, sur la rue Ste-Anne.

Photo : Radio-Canada / Google

Selon la fiche technique de la Ville de Québec, l'hôtel et son terrain valent 12,5 millions de dollars.

Les propriétaires de l'hôtel sont Michel et Marc-Olivier Côté.

Avec les informations d'Alexandra Duval et Camille Simard

Incendie

Justice et faits divers