•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Le diamant canadien : une industrie à plusieurs facettes

    Trois diamants: un incolore, un jaune et un de couleur ambrée se trouvent dans le creux d'une main.

    L'industrie diamantaire au Canada s'est développée à partir du début des années 1990.

    Photo : Radio-Canada

    Radio-Canada

    Le Groupe Rio Tinto et la compagnie minière Dominion Diamond ont annoncé le 14 décembre 2018 la découverte du plus gros diamant jamais extrait au Canada. Plusieurs reportages dans nos archives retracent le développement de l'industrie diamantaire au Canada.

    Un trésor venant du Grand Nord canadien

    C’est en octobre 2018 que le plus gros diamant jamais extrait d’un site canadien a été découvert.

    La pierre précieuse était enterrée dans la mine de Diavik située à un peu plus de 200 kilomètres au nord du Cercle polaire dans les Territoires du Nord-Ouest.

    Ce diamant pèse 552 carats. Il est de couleur jaune et est aussi gros qu’un œuf de poule.

    C’est le plus imposant diamant jamais trouvé en Amérique du Nord et le septième à l’échelle mondiale quant à son volume.

    Le diamant Cullinan

    Le titre du plus gros diamant jamais découvert dans le monde appartient au Cullinan.

    Pesant 3106 carats, il a été extrait d’une mine d’Afrique du Sud en 1905.

    Quand les Territoires du Nord-Ouest se transforment en Klondike

    Ces diamants possèdent une valeur aussi bonne que ceux extraits dans les mines d’Afrique du Sud.

    John Hainey, analyste minier, Concord

    Téléjournal, 23 septembre 1993

    C’est en 1991, comme le rappelle un reportage de la journaliste Line Pagé présenté au Téléjournal du 23 septembre 1993 et qu’anime Bernard Derome, que l’industrie minière diamantaire prend son essor au Canada.

    Au lac de Gras, situé à 350 kilomètres au nord de Yellowknife dans les Territoires du Nord-Ouest, les prospecteurs découvrent 26 cheminées volcaniques qui recèlent des diamants.

    À la Bourse de Toronto, les actions de Dia Met Minerals Limited, qui en a fait la découverte, s’envolent.

    Les Territoires du Nord-Ouest, mais aussi l’Ontario et le Québec, connaissent une ruée pour trouver les précieux gemmes.

    Un trésor enfoui

    27 milliards de dollars, c’est ce à quoi sont évalués les diamants qui sont enfouis ici dans le sous-sol des Territoires du Nord-Ouest.

    Jacques Rivard, journaliste

    Téléjournal/Le Point, 11 juillet 2002

    Le 11 juillet 2002, le journaliste Jacques Rivard présente au Téléjournal/Le Point un reportage sur la mine Ekati située dans les Territoires du Nord-Ouest.

    700 employés y travaillent.

    Si la mine est géographiquement isolée, les salaires y sont très bons. La rémunération se situe entre 50 000 $ et 90 000 $.

    Le personnel jouit aussi d'excellentes conditions. Au menu aujourd’hui, il se verra proposer du homard et du crabe frais transportés du sud du Canada.

    La propriétaire de la mine Ekati, la Broken Hill Proprietary (Billiton), a recruté une majorité de gens de la région dont 30 % sont des Autochtones.

    Des pierres transformées en Saskatchewan

    Le Canada est un des rares pays où le diamant est à la fois extrait, taillé et vendu à l’intérieur de ses frontières.

    Téléjournal Saskatchewan, 6 octobre 2009

    C’est aussi au Canada, comme le souligne la journaliste Katherine Brûlotte dans un reportage présenté au Téléjournal Saskatchewan du 6 octobre 2009, qu’on fabrique en exclusivité la coupe Sirius Star.

    Ce type de taille est un des plus appréciés des joailliers à travers le monde.

    C’est le diamantaire Mike Botha qui a inventé cette coupe à 81 facettes.

    Mike Botha a décidé d’installer son atelier dans la ville de Prince-Albert en Saskatchewan pour produire ses diamants.

    Si les diamants qu’il taille à l’atelier Maskwa Oteh proviennent des Territoires du Nord-Ouest et d’Afrique, le diamantaire caresse le rêve de n’utiliser un jour que des pierres extraites en Saskatchewan.

    C’est aussi l’espoir qu’entretient la bande autochtone Muskoday qui est partenaire de l’entreprise de Mike Botha.

    Le Canada est le troisième producteur mondial de diamants. En 2017, la valeur des exportations canadiennes de diamants totalisait 2,7 milliards de dollars.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Économie