•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mairie de Trois-Rivières : François Bélisle passe son tour

François Bélisle

Le conseiller municipal du district Pointe-du-Lac, François Bélisle, répond à Nicole Morin lors de la séance du conseil municipal du 15 mai 2018.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La course à la mairie de Trois-Rivières se précise davantage : le conseiller municipal du district de Pointe-du-Lac, François Bélisle, qui avait dit être en réflexion, ne sera finalement pas candidat.

Je passe mon tour cette fois-ci, a déclaré François Bélisle. Il estime que le rôle de maire ne serait pas compatible avec sa vie de famille et que l'empreinte d'Yves Lévesque est encore trop présente sur la scène politique municipale.

François Bélisle considère par ailleurs qu’il est trop tôt pour offrir son appui à qui que ce soit dans cette course à la mairie. Il préfère attendre de connaître tous les candidats.

La course se dessine

À ce jour, deux candidats, le DG de Culture Mauricie Éric Lord et l’ex-conseiller municipal Jean-François Aubin, ont officiellement manifesté leur intérêt pour la mairie de Trois-Rivières.

La conseillère municipale Valérie Renaud-Martin, le député néodémocrate de Trois-Rivières Robert Aubin, le porte-parole du MTQ Jean Lamarche et l’ancien député libéral de Trois-Rivières, Jean-Denis Girard, sont toujours en réflexion.

L’ex-ministre libérale Julie Boulet, le conseiller financier Patrick Charlebois et le conseiller municipal Pierre-Luc Fortin ont pour leur part annoncé qu’ils ne seront pas de la course à la mairie.

Le maire Yves Lévesque a annoncé le 27 décembre dernier qu’il remettait sa démission, après quelques mois de congé pour des raisons de santé.

La mairesse suppléante Ginette Bellemare assure l'intérim.

Avec les informations de Marie-Pier Bouchard

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale