•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nelson Lugela connaîtra sa peine en mars

Nelson Lugela à la gauche, et Mylan Hicks à la droite.
En décembre 2018, Nelson Lugela (à la gauche) a plaidé non coupable à une accusation de meurtre au deuxième degré de Mylan Hicks. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les plaidoiries finales se sont conclues mercredi à Calgary dans le procès de Nelson Tony Lugela, accusé du meurtre au second degré de l'ancien joueur des Stampeders de Calgary, Mylan Hicks.

Dans la nuit du 24 au 25 septembre 2016, Mylan Hicks a été atteint par balles dans le stationnement d’une boîte de nuit de Calgary, alors qu’il célébrait la victoire de son équipe contre les Blue Bombers de Winnipeg.

Selon l'avocat de la défense de Nelson Lugela, la preuve de la Couronne repose essentiellement sur des témoins. Il a demandé à ce que la peine de son client soit réduite de meurtre à homicide involontaire.

Pour sa part, la Couronne a dit qu'en plus des témoins oculaires, il existait aussi des preuves vidéo et médico-légales démontrant la culpabilité de Nelson Lugela.

L'accusé a plaidé non coupable au chef d'accusation qui pèse contre lui.

Selon les éléments présentés en cour, une altercation causée par un verre renversé plus tôt dans la soirée aurait mené à une confrontation à l'extérieur de l'établissement entre Nelson Tony Lugela et Mylan Hicks.

L'homme de 23 ans, originaire de Détroit, a succombé à ses blessures après son arrivée à l'hôpital.

Le juge Keith Yamauchi doit rendre sa décision en mars.

Alberta

Procès et poursuites