•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des médailles de guerre trouvées à Regina en 1960 finalement remises à leur propriétaire

Des médailles militaires

La famille des deux hommes, William Arthur Harvie et son fils William Alexander Harvie, ont pu retrouver de vieux souvenirs de famille.

Photo : Courtoisie - Kim Mignon-Stark

Radio-Canada

Des médailles de guerre trouvées à Regina dans les années 1960 ont finalement été remises aux descendants de deux héros de guerre saskatchewanais, grâce à une publication sur Facebook.

La famille des deux hommes, William Arthur Harvie et son fils William Alexander Harvie, ont ainsi pu retrouver de vieux souvenirs de famille.

Le Réginois Joe Mignon a trouvé les médailles dans les années 60 dans une boîte de métal qui avait été jetée à la poubelle. Le nom « W. A. Harvie » était gravé sur la boîte, qui contenait six médailles militaires et 17 épingles des deux guerres mondiales. Joe Mignon n’avait toutefois aucune idée à qui elles pouvaient appartenir.

Ce n’est que l’an dernier, lorsqu’il a retrouvé la boîte et les médailles en nettoyant sa maison, que sa fille Kim Mignon-Stark et lui ont décidé de retracer la provenance de ces médailles.

Ils ont donc publié une message sur Facebook, demandant aux utilisateurs de les aider à retrouver la famille de W. A. Harvie.

« La réponse a été immédiate », explique Kim Mignon-Stark.

En quelques heures, son père et elle ont reçu des centaines de réponses, ainsi qu’une piste prometteuse au sujet d’un membre de la famille de W. A Harvie, Jan MacIntyre et son mari, John, qui vivent à Toronto.

Jan MacIntyre a ensuite envoyé à Kim Mignon-Stark la photo d’un plateau d’argent sur lequel il était inscrit, en anglais « Présenté au Capitaine et Madame W. A. Harvie par les officiers de l’unité de l’hôpital de la Saskatchewan, octobre 1916 ».

C’est à ce moment que Kim Mignon-Stark a su qu’elle avait retrouvé la bonne personne.

La semaine dernière, les médailles ont été retournées à Jan MacIntyre et à ses deux frères, Robert et James Stuart.

Jan MacIntyre et sa famille désirent d’abord obtenir plus d'informations au sujet de chacune des médailles, pour ensuite les encadrer.

De son côté, Kim Mignon-Stark se dit heureuse de finalement savoir à qui ces médailles appartiennent, et de pouvoir partager cette découverte avec son père, aujourd’hui âgé de 86 ans.

« Cela renforce notre conviction que les gens sont réellement gentils, attentionnés et généreux avec leur temps et leurs efforts, même dans notre monde en constante évolution », a-t-elle écrit sur Facebook en remerciant ceux qui l’avaient aidé à retrouver les propriétaires de la médaille.

D'après les informations de CBC Nrews

Justice et faits divers