•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un réseau énergétique régional à l’ordre du jour des PM de l’Atlantique

Photo de groupe des quatre premiers ministres sur le front de mer de Charlottetown
Les premiers ministres Stephen McNeil, de la Nouvelle-Écosse, Wade MacLauchlan, de l'Île-du-Prince-Édouard, Blaine Higgs ,du Nouveau-Brunswick, et Dwight Ball, de Terre-Neuve-et-Labrador, sont rassemblés à Charlottetown. Photo: Radio-Canada / François-Pierre Dufault

L'énergie était à l'ordre du jour de la rencontre des premiers ministres de l'Atlantique, mercredi à Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Les quatre chefs de gouvernement ont convenu d'unir leurs efforts pour bâtir un réseau régional de transport d'énergie renouvelable, comme l'hydroélectricité et l'énergie éolienne.

Les premiers ministres ont insisté sur l'importance de mettre en commun le potentiel énergétique des quatre provinces à l'aide d'une infrastructure connexe.

Selon le premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard, Wade MacLauchlan, le but d’un partenariat des quatre provinces avec le gouvernement fédéral est d’amener aux citoyens de l’Atlantique un réseau énergétique qui est renouvelable, qui est abordable et qui est fiable.

Les premiers ministres et leurs assistants siègent autour de tables disposées en carréLes premiers ministres ont entamé leurs discussions mercredi matin. Photo : Radio-Canada / François-Pierre Dufault

Les premiers ministres comptaient aussi se pencher sur des dossiers qu’ils jugent importants pour la région en vue des élections fédérales de l’automne, disasit Stephen McNeil, premier ministre de la Nouvelle-Écosse.

M. McNeil entend continuer d’exercer une pression sur ses homologues pour une réforme de réglementations. Sa province a déjà éliminé des formalités administratives estimées à 25 millions de dollars, souligne-t-il.

M. McNeil a fait valoir mercredi que les disparités entre les critères d’évaluation des différents ordres professionnels du domaine de la santé rendaient les choses difficiles pour les médecins, infirmières et autres professionnels de la santé qui désirent travailler dans plus d’une province.

Un seul permis de travail devrait être suffisant, juge M. McNeil. Il note toutefois que d'améliorer cette situation requiert la collaboration de ces ordres professionnels.

Il s'agissait par ailleurs de la première rencontre du Conseil des premiers ministres de l'Atlantique à laquelle prenait part le premier ministre Blaine Higgs, qui dirige un gouvernement progressiste-conservateur minoritaire au Nouveau-Brunswick. Il n'y avait que des leaders libéraux à la table depuis l'assermentation de Dwight Ball comme premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador en décembre 2015.

Avec les informations de François-Pierre Dufault

Avec les informations de La Presse canadienne et CBC

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale