•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transport actif et transport collectif dans la mire des élus de Gatineau

Des politiciens assis autour d'une grande table en forme de demi-cercle.
Les élus gatinois lors de la première séance du conseil municipal de l'année Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les élus gatinois ont adopté mardi soir, lors de la première séance du conseil municipal de 2019, une résolution présentant les priorités de la Ville pour améliorer le transport régional dans les prochaines années.

Les conseillers souhaitent notamment poursuivre le travail sur l’implantation d’un système de transport sur rail dans l’ouest de la ville, mais aussi poursuivre le travail d’arrimage du transport avec la Ville d’Ottawa.

Adoptées à l'unanimité, ces priorités seront présentées au ministère des Transports du Québec (MTQ). Ce sont des priorités qui avaient été établies dans différents documents [...] là, on les a regroupées, a expliqué le maire Maxime Pedneaud-Jobin.

Gros plan sur Maxime Pedneaud Jobin devant un rideau noir. Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, lors de la première séance du conseil municipal de 2019. Photo : Radio-Canada

Pour moi, ça clarifie les choses qui pressent pour la Ville.

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Cette liste de priorités permettra à l'administration municipale d'envoyer un signal au ministre des Transports, souligne le maire. Ça permet de s'exprimer directement avec le ministre et de dire : '' voici, nous, on vient de s'exprimer, puis j'aimerais avoir une discussion sur ces points-là''. 

Ce qu’on veut, c’est inciter le ministère à venir frapper à la porte du conseil, s’asseoir avec nous et dire : ''considérant la liste, quels sont les éléments qui nécessitent une intervention immédiate, à moyen et long terme'', a fait valoir le conseiller du district Carrefour-de-l'Hôpital, Gilles Carpentier, qui a présenté la résolution.

Il s’agit d’une première étape en vue d’une discussion sur les priorités les plus pointues de la Ville en matière de transport régional, a-t-il expliqué. C’est certain que la Ville va vouloir influencer la cadence, puis on va vouloir influencer les accents à mettre sur chacun des projets, a poursuivi M. Carpentier.

Gilles Carpentier est debout dans une mêlée de presse à la Maison du citoyen.Le conseiller du district du Carrefour-de-l'Hôpital, Gilles Carpentier (archives). Photo : Radio-Canada

Transport actif amélioré

Autre priorité pour la Ville de Gatineau : l’aménagement de voies cyclables sur plusieurs tronçons de son territoire.

La Ville souhaite notamment voir des pistes cyclables le long du corridor Labrosse-Lorrain du Rapibus, sur la route 307 ainsi que sur le chemin du Quai et sur le pont Alonzo-Wright, qu’elle souhaite voir élargi.

Par ailleurs, la Ville veut que le ministère des Transports intègre des zones dédiées au transport actif dans ses plans d’élaboration ou de réfection du réseau routier sur son territoire.

Élargissements de routes

La Ville souhaite aussi élargir et prolonger certains tronçons de route au cours des prochaines années, dans le but d’améliorer la fluidité de la circulation.

C'est le cas du boulevard La Vérenderye. L’élargissement du chemin Pink figure également parmi les priorités de la Ville.

Les conseillers veulent aussi que le MTQ élargisse et rende plus sécuritaire l’autoroute 50, entre autres.

Par ailleurs, les élus municipaux demandent au MTQ d’analyser l’aménagement de bretelles d’accès aux autoroutes de la région, notamment à l’autoroute 50 à l’est de la rue Georges, pour améliorer le schéma en couverture de risques en incendie et faciliter le transport local.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Ottawa-Gatineau

Politique municipale