•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay avance des fonds à la Maison d’accueil pour sans-abri

Deux hommes hébergés à la Maison des sans-abri.
La Maison des sans-abri de Chicoutimi accueille une trentaine d'hommes. Photo: Radio-Canada / Claude Bouchard
Mélyssa Gagnon

Saguenay vient en aide à la Maison d'accueil pour sans-abri de Chicoutimi, aux prises avec des besoins criants.

Une avance de fonds de 50 000 $ vient d’être versée à l’organisme de la rue Lafontaine.

La présidente de la commission des Services communautaires Brigitte Bergeron, insiste sur le fait qu’il s’agit bien d’une avance et non de la bonification de la subvention.

L'argent provient des sommes prévues pour l'année 2019.

M. Saint-Gelais n’était pas capable de boucler l’année financière 2018. Il manquait de liquidités. Il a approché la Ville et l’arrondissement pour demander des sous supplémentaires parce qu’il y avait vraiment une urgence. On a effectué un prêt sur le budget de 2019, confirme la conseillère municipale.

La Maison d’accueil pour sans-abri constate une hausse significative des demandes et une détérioration des conditions de vie de ses usagers.

Le bâtiment extérieurLa Maison des sans-abris à Chicoutimi manque de financement pour répondre à la demande. Photo : Radio-Canada

Le directeur général, Michel Saint-Gelais, avait rencontré des représentants municipaux en décembre pour leur demander un soutien financier additionnel.

La Ville verse 105 000 $ annuellement à l’organisme.

De plus, les élus de l'arrondissement de Chicoutimi ont également contribué financièrement.

À l’arrondissement, on a vidé nos fonds de tiroirs comme conseillers et on a versé des montants pour les aider aussi, ajoute Brigitte Bergeron.

La conseillère municipale rappelle que la diminution du nombre de maisons de chambres au centre-ville de Chicoutimi a provoqué l’explosion des demandes d’hébergement à la Maison d’accueil pour sans-abri.

Andrée Laforest sollicitée

Lors de l’assemblée du comité exécutif du 20 décembre, les élus ont résolu d’écrire une lettre à la députée de Chicoutimi et ministre responsable de la région, Andrée Laforest, pour que soit augmentée la contribution gouvernementale.

Andrée Laforest dans son bureauLa députée de Chicoutimi, Andrée Laforest Photo : Radio-Canada

La conseillère croit qu’Andrée Laforest est sensible à la cause des sans-abri et pense qu’elle sera attentive à la demande de la Ville.

L’attaché de la ministre en région, Éric Gauthier, a précisé qu’Andrée Laforest s’est rendue sur la rue Lafontaine vendredi pour s’assurer que personne ne dormirait dehors en cette période de grand froid.

La politicienne a aussi pu s’entretenir avec la direction de la Maison d’accueil.

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique municipale