•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des entreprises flouées par un forfait hôtelier au Danny's Inn de Beresford

L'enseigne du Danny's Inn, devant l'hôtel.
Le chiffre d'affaires du Danny's Inn est directement lié à l'afflux de motoneigistes. Photo: Radio-Canada

Un forfait d'hébergement dans un hôtel de Bathurst vendu à des dizaines de personnes et d'entreprises du Restigouche soulève la grogne. Les clients n'ont pas été informés que le forfait exclut les fins de semaine, tout au long de l'hiver.

Nuitée à l'hôtel Danny's Inn de Beresford, petit-déjeuner pour deux personnes et un billet pour une partie du Titan d'Acadie-Bathurst, Rachel Bertin avait trouvé le cadeau de Noël idéal pour les employés de son entreprise, JA Épicerie 2000, à Eel River Dundee.

Le forfait d’une valeur de près de 250 $ lui a coûté 70 $ l’unité.

C'était quand même 1000 $ pour dix nuitées et il m'en donnait cinq gratuites, explique Rachel Bertin.

Portrait de Rachel  BertinRachel Bertin se sent flouée par les dispositions camouflées du forfaits à l'hôtel Danny's Inn de Bathurst. Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Seul souci, l'hôtel refuse d'honorer les forfaits durant les fins de semaine des mois de janvier à avril.

On ne veut pas aller coucher à l'hôtel sur un mardi soir, s’indigne Rachel Bertin. Elle assure que la clause week-end n’a jamais été mentionnée au moment de l’achat des forfaits.

Je me suis un peu sentie gênée d'avoir donné ça à mes employés.

Rachel Bertin

Rachel Bertin a acheté les forfaits à Théogène Dumais, fondateur et président de la firme Marketing 3D de Laval, au Québec. Il aurait vendu des dizaines de ces forfaits aux quatre coins du Restigouche, principalement auprès d’entreprises et aux employés d’écoles de la région.

Dans la section « conditions », aucune mention de la restriction des fins de semaine.Les conditions du forfait au Danny's Inn, imprimées à l'endos de l'offre cartonnée. Photo : Radio-Canada

Marketing 3D aurait refusé d’imprimer la clause week-end dans les termes et conditions du forfait.

Nous avons insisté pour que ça soit imprimé, mais il a refusé, indique le propriétaire du Danny’s Inn, Al-Nasir Nathoo.

Son hôtel engrange la majorité des revenus durant les fins de semaine hivernales grâce aux motoneigistes.

Dès la première plainte, j’avais le sentiment que ce serait difficile, et que ça allait ternir [notre réputation], indique le propriétaire du Danny’s Inn.

Théogène Dumais de Marketing 3D contredit la version du propriétaire du Danny's Inn quant à la demande d'exclusion. Il se dit prêt à rembourser les clients qui en feront la demande.

Avec les informations de Serge Bouchard

Nouveau-Brunswick

Fraude