•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cinq « Grands Québécois » de l'année

Le président du conseil d'administration de la Chambre de commerce, suivi de Michel Verreaut, de la PDG Julie Bédard, de Roland Lepage, de Louise Provencher et du maire Régis Labeaume.
Le président du conseil d'administration de la Chambre de commerce, suivi de Michel Verreaut, de la PDG Julie Bédard, de Roland Lepage, de Louise Provencher et du maire Régis Labeaume Photo: Radio-Canada / Louise Boisvert
Radio-Canada

La Chambre de commerce et d'industrie de Québec a dévoilé mardi les noms des cinq « Grands Québécois » de l'année 2019.

La Dre Louise Provencher, chirurgienne-oncologue au Centre des maladies du sein du CHU de Québec-Université Laval, est la personnalité choisie dans le domaine de la santé. Elle participe depuis plus de 30 ans à l'avancement de la recherche contre le cancer du sein.

Le président du conseil d'administration de la Fondation Cervo, Michel Verreault, est retenu dans le domaine social. Son fils a reçu un diagnostic de schizophrénie en 2004 et depuis il s'implique dans différentes causes pour faire tomber les préjugés.

« Michel Verreault, avec la Fondation Cervo, qui accepte de se révéler [...] c’est peut-être le plus grand apport qu’il peut avoir pour le secteur de la recherche sur les maladies psychologiques », a souligné le maire de Québec, Régis Labeaume.

L’homme de théâtre Roland Lepage, qui a incarné Monsieur Bedondaine dans La Ribouldingue, a été retenu dans le domaine culturel.

Régis Labeaume estime que ce sont des créateurs comme lui qui ont donné vie à la culture à Québec.

« Les gens de 60 ans et plus, s’ils se font un petit souper à radoter, et qu’ils se font un concours à savoir quelle est l’émission de télévision qui les a le plus marqués, moi je pense qu’un sur deux ça sera La Ribouldingue. »

111 « Grands Québécois »

On compte à ce jour, 111 « Grands Québécois » qui ont été honorés depuis 30 ans. Des Québécois qui, dans leur domaine, se sont illustrés par leur vision, leur rayonnement et leur implication.

Lors du dévoilement, la candidate libérale défaite Gertrude Bourdon était présente. Elle est aussi une « Grande Québécoise ». Toutefois, elle n'a pas voulu en dire davantage sur ses intentions professionnelles.

« Je ne vous ferai aucun commentaire, aucun, aucun. Je me donne cette liberté-là, et quand je vais avoir envie de redevenir une femme publique, je pense que je vais prendre la parole. »

Les nouveaux « Grands Québécois » seront honorés lors d'un gala, le 12 avril, au Manège militaire.

Québec

Société