•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des réactions favorables à la formation obligatoire des camionneurs au Canada

La veuve d'un camionneur promet de ne pas cesser son combat tant et aussi longtemps qu'il n'y aura pas de changements.
Un accident de la route Photo: GRC
Radio-Canada

De nombreuses voix se sont élevées pour saluer la volonté du gouvernement fédéral de rendre obligatoire la formation des chauffeurs de semi-remorques à travers le Canada.

Lundi, le ministre des Transports, Marc Garneau, a annoncé qu'Ottawa veut établir des normes fédérales pour la formation des camionneurs d'ici janvier 2020. Sa déclaration faisait suite à une rencontre à Montréal avec les ministres des Transports des provinces et territoires.

« Je suis content que les ministres se soient rencontrés et qu’ils se soient entendus sur la nécessité d’établir des normes fédérales. C’est génial », se réjouit Pattie Fair, qui a perdu son mari en 2017 dans un accident avec un semi-remorque. Elle a par ailleurs lancé une pétition afin d'exiger des normes fédérales pour la formation des camionneurs qui a déjà recueilli 2100 signatures.

Pour Ahmed Shalaby, professeur à l’Université du Manitoba, « il s’agit d’un pas important ». D'après lui, ces nouvelles normes devront être fondées sur des observations scientifiques. Il cite en exemple les États-Unis, où un système de collecte d’information à l'échelle du pays est en train d’être développé.

La formation, une responsabilité provinciale

Même si certains souhaitaient qu'Ottawa gère la mise en œuvre de ces normes, il semble que ce sont les provinces qui en seront responsables.

L’Ontario a déjà rendu la formation obligatoire pour les camionneurs. En Saskatchewan et en Aberta, cette obligation entrera en vigueur au printemps.

Pour le moment, on ne sait pas si les réglementations fédérales sur la formation des camionneurs prévoiront des exemptions. En Saskatchewan, par exemple, les fermiers pourraient être exemptés de suivre cette formation.

Ahmed Shalaby félicite Pattie Fair et les parents des victimes du grave accident d'autocar des Broncos en Saskatchewan pour leur courage et leur engagement. D'après lui, la portée de leurs voix a réussi à convaincre les décideurs politiques de l'importance de rendre obligatoire une formation de camionneurs.

Avec les informations de Jason Warick, CBC

Manitoba

Accident de la route