•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une programmation diversifiée pour la Fête d'hiver de Rouyn-Noranda

Un document aux couleurs de la fête d'hiver de Rouyn-Noranda déposé sur un bureau.

La fête d'hiver est de retour à Rouyn-Noranda et aura lieu les 22, 23 et 24 février 2019.

Photo : Radio-Canada / Lise Millette

Lise Millette

La ville de Rouyn-Noranda accueillera la 32e Fête d'hiver du 22 au 24 février.

La fête d'hiver pour moi c'est très important, étant maman de trois enfants. C'est un événement familial où on prend du temps pour nous, pour nos enfants, pour rire, glisser, prendre un chocolat chaud. C'est vraiment un moment familial de qualité, affirme la présidente du conseil d'administration de la Fête d'hiver, Johanie Poirier.

Les organisateurs ont fait flèche de tout bois en organisant des glissades sur tubes, labyrinthe de neige, tour de calèches et de poney, parcours de raquettes et des tournois de curling, de hockey bottine et de soccer sur neige. Un chapiteau chauffé proposera également une programmation à l'abri du froid.

Cette année on a aussi misé sur le chapiteau intérieur. On est allé chercher des spectacles pour enfants et adolescents pour qui il y aura la soirée électro le samedi soir avec des DJs invités, poursuit Mme Poirier.

Les billets sont disponibles en prévente au coût de 7 $ et pourront être réutilisés le week-end suivant la Fête d'hiver pour obtenir un rabais au centre de ski Mont Kanasuta.

Sculptures de neige

L'artiste de Gallichan Jacques Baril s'est vu confier le mandat d'élaborer une pièce maîtresse du décor de la Fête d'hiver, en réalisant une sculpture de neige qui cette année fera appel à l'imaginaire, en ayant pour titre La fois où j'y étais.

Il souhaite exprimer, par la sculpture, cette rencontre entre animaux et humains.

Lorsqu'on rêve, en étant enfants, on pense à des monstres. C'est cette rencontre-là que je veux faire, entre l'imaginaire des humains et des animaux qui hantent leurs rêves. Ce sera comme des murs courbes, avec des sculptures en relief, donc ce ne sera pas des sculptures autonomes, explique l'artiste.

Une femme est sur un podium pour une annonce devant un écran géant.

La course à pied IAMGOLD est de retour pour la Fête d'hiver 2019 à Rouyn-Noranda.

Photo : Radio-Canada / Lise Millette

Les élèves des écoles secondaires La Source et D'Iberville de Rouyn-Noranda réaliseront aussi des oeuvres pour la Fête d'hiver. Ils auront 7 heures pour sculpter leur oeuvre à partir d'un prisme de 4 pieds par 4 pieds et d'une hauteur de 8 pieds.

Le défi technique est qu'ils travailleront en taille directe, ce qui veut dire qu'ils devront enlever de la neige pour faire la sculpture, ils ne pourront en ajouter. S'ils se trompent, ils ne pourront revenir en arrière. Ils doivent donc déjà comprendre, au niveau spatial, où va leur sculpture, explique Jacques Baril.

Le public sera invité à voter pour son coup de coeur parmi les oeuvres de la relève.

Abitibi–Témiscamingue

Sports et loisirs