•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La crise des opioïdes se fait sentir au nord de Toronto

Des comprimés de fentanyl, un puissant analgésique.

Des comprimés de fentanyl, un puissant analgésique

Photo : La Presse canadienne / Graeme Roy

Marie-Hélène Ratel

La Police régionale de York est sur ses gardes alors qu'elle constate une hausse du nombre de morts relativement aux surdoses d'opioïdes depuis 2016. La prévention des surdoses d'opioïdes demeure l'une de ses priorités cette année.

La crise des opioïdes qui frappe Toronto, notamment, ne se fait pas encore sentir aussi durement au nord de la ville, mais les autorités se préparent à y faire face.

Surdoses mortelles liées aux opioïdes, région de York

2016 : 29
2017 : 34

Source : Police régionale de York

Un groupe de travail de sensibilisation aux opioïdes et d’intervention, dont la Police régionale de York fait partie, compte finaliser son plan d’action cet hiver.

Le document, qui sera publié par la Santé publique de la région de York, vise à outiller les premiers répondants et les professionnels de la santé en matière d’intervention.

Le sergent-détective Doug Bedford en conférence de presse.

Le sergent-détective de la police régionale de York Doug Bedford

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

Si nous avons une hausse [de surdoses], ou si quelque chose survient dans la région en lien avec les opioïdes, nous aurons sous la main les meilleures informations que nous pourrons partager avec la communauté, explique le sergent-détective Doug Bedford.

Il lance d'ailleurs un appel à tous les membres de la communauté, y compris les intervenants en toxicomanie et les gens qui ont déjà souffert de dépendances, les invitant à partager leurs réflexions dans le but d'explorer d'autres pistes de solutions.

À l’occasion du mois de sensibilisation Échec au crime, qui se tient en janvier partout au pays, le regroupement de la région de York met l’accent sur les opioïdes, un enjeu qui n'était pas clairement cerné il y a trois ans, affirme le président de l’Association canadienne d’échec au crime, David Forster.

Il y a trois ans, nous n’aurions jamais reçu d’information au sujet des opioïdes. Mais depuis, nous avons commencé à sensibiliser le public sur le sujet.

David Forster, président, Association canadienne d’échec au crime

David Forster ajoute que les informations recueillies peuvent contribuer aux enquêtes policières.

En août dernier, la Police régionale de York a saisi 1,2 kg de fentanyl illicite, une quantité qui aurait pu créer 1,2 million de doses de fentanyl sur le marché noir, selon le sergent-détective Bedford.

Toronto

Drogues et stupéfiants