•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'amphithéâtre de Mont-Joli, un autre bâtiment au nom de Desjardins

Les plans du futur amphithéâtre de Mont-Joli.

Les plans du futur amphithéâtre de Mont-Joli

Photo : Gracieuseté - Ville de Mont-Joli

Édith Drouin

Desjardins prêtera son nom au nouvel amphithéâtre de Mont-Joli, qui remplacera le Stade du centenaire, en échange d'une contribution financière de 800 000 $.

Ce bâtiment s’ajoute à de nombreux autres qui portent le nom de l’entreprise dans la région, comme le Complexe sportif Desjardins, le Centre communautaire Desjardins, la Salle Desjardins-Telus et la patinoire Desjardins.

Interrogé sur la confusion que cela pourrait créer et sur le fait que la Caisse ferme de nombreux points de service en région, le maire de Mont-Joli, Martin Soucy, a répondu que Desjardins avait contribué de façon significative au développement de la Mitis.

Desjardins est implanté chez nous dans la Mitis depuis des années et des années. [...] Desjardins a toujours été présent avec des points de services dans chacun des villages et municipalité. Aujourd’hui, c’est rare qu’on [puisse] voir des commanditaires de la sorte.

Martin Soucy, maire de Mont-Joli.

Contacté à ce sujet, un porte-parole de Desjardins a répondu par courriel que les caisses avaient toujours été des partenaires des projets dans leurs collectivités et qu’en échange de leurs contributions monétaires, les organismes partenaires proposaient une visibilité en reconnaissance de leur implication.

Les plans de l'amphithéâtre révélés au public

La Ville a profité de l’annonce du commanditaire pour révéler les plans de l’amphithéâtre.

Le plan de l'intérieur du futur amphithéâtre de Mont-Joli.

Le plan de l'intérieur du futur amphithéâtre de Mont-Joli

Photo : Gracieuseté - Ville de Mont-Joli

Le bâtiment comprendra 800 places assises, une patinoire de 26 mètres par 61 mètres, sept vestiaires, des salles multifonctionnelles, une aire de restauration et un espace famille.

La construction sera faite par le consortium Honco Bâtiments d’acier/LFG. Les travaux devraient commencer au printemps et se terminer un an plus tard, au printemps 2020.

Une campagne pour financer l’amphithéâtre

L’amphithéâtre, qui sera construit au coût de 9,45 millions de dollars, sera financé en partie par Ottawa et Québec, qui verseront environ 5,4 millions de dollars. La MRC de la Mitis et la ville investissent également 800 000 $.

La ville espère compléter le financement avec une campagne auprès de la population et des entreprises privées.

Selon le maire, cette stratégie vise à ne pas déroger à la promesse faite aux citoyens par le conseil municipal de ne pas augmenter les taxes pour financer la construction du bâtiment.

Il y a une partie d’utilisateur-payeur, les gens qui voulaient un nouvel amphithéâtre, qui voulaient un équipement moderne, c’est à eux maintenant de participer un peu.

Martin Soucy, maire de Mont-Joli

Le fonctionnement de la campagne de financement reste encore à déterminer. Un comité sera formé par la Ville et une annonce sera faite à ce sujet au plus tôt à la fin février.

Bas-Saint-Laurent

Économie