•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Je ne sais pas comment j’ai fait cela », dit une mère qui a sauvé sa fille des eaux glaciales

Trois pompiers dans l'eau glaciale jusqu'à la poitrine examinent la voiture immergée.
Les pompiers ont fouillé la voiture pour s'assurer qu'il n'y avait bel et bien plus personne à l'intérieur. Photo: Gracieuseté de Ryan Richard

Lorsque sa voiture a dérapé sur l'asphalte glacé et dévalé un talus vers un étang gelé, Ashley Holland, une jeune mère de 24 ans, a cru qu'elle allait mourir.

Malgré tout, la résidente de Hantsport a trouvé la force de sauver sa vie et celle de sa fillette de 4 ans, Macy, qui était attachée sur le siège arrière du véhicule dans lequel l’eau glaciale s’engouffrait.

Quand ce genre de chose se produit, c’est comme si votre instinct de parent entre en jeu. Et vous faites ce qu’il faut faire pour mettre votre enfant en sécurité, explique Mme Holland.

Elle a réussi à extirper sa fillette de la voiture et à nager avec elle jusqu’au talus.

Un miracle, selon un pompier

Le seul fait qu’ils ont réussi à sortir de la voiture est un miracle, affirme le capitaine Ryan Richard, de la brigade des pompiers volontaires de Brooklyn. Ce dernier est arrivé sur les lieux peu après que la mère et sa fille sont sorties de l’eau.

En 26 ans de carrière, souligne Ryan Richard, il a vu d’autres accidents semblables qui sont généralement fatals.

« Je ne sais pas comment j’ai fait cela »

Ashley Holland conduisait sa fille à une fête d’enfants, dimanche, vers midi, quand sa voiture a dérapé.

C’était complètement terrifiant. Ma fille s’est mise à crier et je pensais seulement : ”S’il te plaît, ne va pas dans l’eau. Puis, nous sommes tombées à l’eau, raconte Ashley Holland.

L’eau glaciale montait dans sa voiture. Elle a détaché sa ceinture de sécurité et elle est sortie dans l’eau. Elle a réussi à ouvrir la portière de sa fille un instant, mais elle a perdu prise dans le mélange d’eau et de neige et la portière s’est refermée.

À ce moment, la voiture s’enfonçait rapidement dans l’eau, et elle sentait que ses mains et ses jambes s’engourdissaient sous l’effet du froid.

La fillette est assise sur un genou de sa mèreAshley Holland et sa fille Macy étaient dans la voiture qui a terminé sa course dans un étang, mais non son autre enfant âgé de 14 mois. Photo : Gracieuseté d'Ashley Holland

Ashley Holland est passé par-dessus le véhicule pour entrer par une portière dont la vitre était baissée. Elle a libéré sa fille de son siège et a réussi à la ramener sur la terre. Sa fille n’était mouillée que des pieds à la ceinture. Je ne sais pas comment j’ai fait cela, dit-elle.

Lorsqu’elle a poussé sa fille sur le talus, Mme Holland a cru qu’elle allait perdre connaissance tellement elle avait froid. Elle a ordonné à sa fille de courir en haut du talus parce qu’une voiture arrivait et qu’elle ne voulait pas rater cette chance d’avoir de l’aide.

Pendant que sa fillette faisait signe aux arrivants, Mme Holland a réussi à monter sur le talus à son tour. L’automobiliste s’est arrêtée. Elle leur a donné un manteau sec et elle a appelé le service d’urgence 911 pendant que la mère et sa fille se réchauffaient dans sa voiture.

Des pompiers et une équipe de remorquage discutent sur la route près de la voiture immergée dans l'étang en bas du talus.Ashley Holland a réussi à sortir de la voiture avec sa fille et à remonter sur le talus avant l'arrivée des pompiers. Photo : Gracieuseté de Ryan Richard

Entre-temps, un camion des pompiers de Brooklyn qui se rendait à une autre caserne est passé sur la route. Les pompiers ont donné des vêtements et des couvertures aux rescapées en attendant l’arrivée de l'ambulance. La mère et sa fille souffraient d’hypothermie, elles étaient en état de choc et désorientées, explique Ryan Richard.

Ashley Holland ajoute qu’elle a eu de la chance que son autre enfant âgé de 14 mois n’était pas avec elles au moment des faits.

D’après un reportage de David Burke, de CBC

Nouvelle-Écosse

Accident de la route