•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un jeune homme accusé d'agressions sexuelles et de harcèlement

Le symbole de la justice

L'homme accusé d'agressions sexuelles a 25 ans.

Photo : iStock

Yannick Bergeron

Un résident du quartier Sainte-Foy qui s'en serait pris au hasard à des jeunes femmes fait face à deux accusations d'agression sexuelle, dont une causant des lésions.

En plus des agressions sexuelles qui lui sont reprochées, Moussa Ouattara aurait également harcelé les deux plaignantes.

Il fait d'ailleurs face à des accusations de harcèlement envers trois autres présumées victimes, dont deux mineures.

Depuis le début de la nouvelle année, l'homme de 25 ans aurait abordé les plaignantes dans le secteur de Sainte-Foy en se montrant insistant.

Ouattara avait fait la manchette l'été dernier pour des raisons similaires.

Il suivait ses victimes

Il avait interpellé plusieurs femmes en leur demandant leur nom et leur numéro de téléphone. Il leur avait aussi demandé comment les trouver sur Facebook.

Dans certains cas, il avait suivi sa victime sur une longue distance, parfois même jusqu'à son domicile.

Après avoir été reconnu coupable en Cour municipale, il a obtenu une absolution, mais devait respecter les conditions d'une probation.

Cette fois, les accusations auxquelles il fait face sont beaucoup plus lourdes et la poursuite s'est opposée à sa remise en liberté.

Moussa Ouattara va demeurer détenu au moins jusqu'à son prochain passage à la cour, qui est prévu vendredi.

Québec

Justice et faits divers