•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Centre multisport : des retards envisagés

On voit un terrain plat et à l'arrière, il y a le bâtiment de l'ancien Walmart.
Le futur centre multisport sera situé à côté de l'ancien Walmart de Jonquière. Photo: Radio-Canada

L'inauguration du centre multisport de Jonquière, prévue en 2020, pourrait finalement avoir lieu plus tard.

Le président de la Commission des sports et du plein air de Saguenay, Michel Thiffault, confirme que la première pelletée de terre en vue de la construction du complexe sportif pourrait être reportée à l’an prochain.

Au moment où on se parle, on est dans les plans. Peut-être et je dis bien peut-être, une pelletée de terre en 2019, mais il est possible que ce soit retardé à 2020, a confirmé le conseiller municipal du district #3.

Un projet de 20 M$

Le projet a été annoncé en août 2018. À ce moment, la mairesse de Saguenay, Josée Néron, avait indiqué que les plans et devis seraient conçus dans un délai de six mois.

La construction devrait s’échelonner sur 18 mois. Le centre multisport abritera un stade de soccer intérieur, une piste de course et des infrastructures destinées à la pratique de plusieurs sports.

Le complexe verra le jour sur un terrain acquis par la Ville près de l’ancien magasin Walmart, à un jet de pierre de l’autoroute 70. L’administration municipale conservera une partie du lot, qu’elle pourra revendre à des entreprises désireuses de s’établir dans ce secteur névralgique de Jonquière.

Le projet nécessite un investissement de 20 millions de dollars, dont le tiers est financé par le ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport.

Le conseiller Michel Thiffault signale que l’élaboration des plans et devis demeure une étape cruciale du projet et qu’il arrive souvent que des retards se présentent en cours de route.

C’est toujours long les plans et les ingénieurs. C’est difficile pour nous de s’avancer ou de donner des dates, poursuit l’élu.

Michel Thiffault rappelle que 2021 est une année électorale.

L’administration Néron souhaitera donc livrer le centre multisport avant la tenue du prochain scrutin.

Saguenay–Lac-St-Jean

Infrastructures