•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coupesag déroule le tapis rouge pour des travailleurs tunisiens

Des travailleurs reçoivent des informations du directeur des opérations devant le caisson du simulateur bâti à partir de plaques d'aluminium noirci.
Les nouveaux arrivants ont visité l'usine où on fabrique entre autres des structures de simulateurs de vols. Photo: Radio-Canada
Gilles Munger

L'entreprise Coupesag de Saguenay met tout en branle pour accueillir quatre travailleurs de la Tunisie et surtout, s'assurer que ces derniers immigrent avec leur famille.

Les Tunisiens ont obtenu un permis de travail de deux ans au Canada. L'entreprise a demandé à l'entreprise Zonéo Monde de leur leur trouver un logement, de leur faire visiter la région et de leur donner toute la formation requise pour qu'ils se sentent à l'aise rapidement. Ils abordent toutes sortes de sujets comme la liberté d'expression, les relations hommes-femmes, la santé et la sécurité au travail et les finances personnelles.

Ils aiment la tranquillité, la qualité de vie, la sécurité que la région peut offrir. Ça fait qu'ils imaginent déjà tous ces avantages-là bénéfiques pour toute leur famille.

Sereyrath Srin, vice-président, Zonéo Monde

S'ils sont rassurés, s'ils sont logés, s'ils sont bien nourris, s'ils sont à leur aise au niveau de l'environnement et de la culture, bien c'est certain que, plus rapidement, ils vont acquérir les standards de travail chez Coupesag.

Steeve Charest, co-propriétaire, Coupesag

Immigration

Les quatre soudeurs ont été sélectionnés parce qu'ils sont intéressés à immigrer avec leur famille. Ils ont déjà toute l'expérience requise pour être fonctionnels.

Je veux améliorer ma vie, la vie de ma famille, tout simplement, surtout la vie de mes enfants.

Béchir Hakiri, père de quatre enfants, soudeur depuis 20 ans

J'avais du travail en Tunisie. J'ai ramassé de l'argent en Tunisie. Je peux vivre ici parce qu'il y a ici une autre mentalité, un autre système de vie.

Ezzeddine Mnari, 36 ans, père de trois enfants
Les Tunisiens sont assis à une table de travail où ils écoutent le formateur. Les quatres travailleurs ont aussi reçu de la formation sur la culture québécoise pour faciliter leur intégration rapide. Photo : Radio-Canada

Long processus

Pour faire venir la famille de ses travailleurs au Canada, Coupesag mise aussi sur l'expertise de Zonéo Monde. Avec ses avocats et experts, la firme accompagnera les travailleurs étrangers pour les démarches d'immigration.

Quand eux-autres vont s'installer en famille, c'est là qu'on va pouvoir espérer la rétention de la main-d'oeuvre.

Sereyrath Srin, vice-président, Zonéo Monde
Un employé coupe une plaque d'aluminium ouvragée avec une rectifieuse.Coupesag se spécialise dans la taille de plaque d'aluminium et dans l'assemblage de haute précision. Photo : Radio-Canada

Il y a cinq ministères avec lesquels on travaille, c'est pour ça qu'on travaille avec des spécialistes dans ce domaine-là.

Nicolas Pelletier, co-propriétaire, Coupesag

Coupesag envisage de recruter d'autres travailleurs étrangers si les résultats sont concluants.

Saguenay–Lac-St-Jean

Immigration