•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brayden Bushby cité à procès dans le meurtre d’une Autochtone de Thunder Bay

Photographie de Barbara Kentner
L’agresseur présumé de Barbara Kentner est accusé de meurtre au deuxième degré à la suite de la mort de la jeune femme à l'été 2017. Photo: Facebook/Barbara Kentner
Radio-Canada

C'est le juge Frank Valente de la Cour de justice de l'Ontario qui a rendu la décision au terme de quelques jours de réflexion.

Brayden Bushby est accusé de meurtre au deuxième degré à la suite de la mort de Barbara Kentner, atteinte en plein ventre par une boule d’attelage lancée par la fenêtre d’un véhicule en marche à Thunder Bay.

Le juge a rappelé lundi après-midi que ce n’était pas sa responsabilité de porter un jugement concernant la culpabilité de l’accusé, mais de déterminer que les preuves présentées pendant l’enquête préliminaire étaient suffisantes et qu’un jury pourrait trouver l’accusé coupable.

Des personnes marchant sur un trottoir.Brayden Bushby (au centre) était présent au Palais de justice pour entendre la décision du juge. Il est en libération sous caution depuis novembre 2017. Photo : CBC/Matt Prokopchuk

Il a énuméré les preuves qui ont été présentées lors de l'enquête préliminaire, en septembre 2018, et le raisonnement qui a mené à sa décision.

Le juge a mentionné à la fin de l’audience que l'ordonnance de non-publication mise en place en septembre concernant les preuves était toujours valide.

La salle d'audience était pleine et plusieurs personnes ont dû rester debout pour écouter la décision.

La date du procès n’a pas encore été déterminée.

L'avocat de Brayden Bushby, George Joseph, n'a pas voulu commenter à sa sortie du Palais de justice.

Un processus « épuisant »

À la sortie du Palais de justice, Lisa Kooshet, une tante de la victime, a déclaré à CBC qu'elle croit que ce qui est arrivé en cour aujourd'hui est probablement ce qui devait arriver.

Elle a ajouté que les deux dernières années ont été très longues et fatigantes : [C'était] comme des montagnes russes. Ça a été difficile pour la famille, vous savez, de rester proche pendant tout ça.

Nord de l'Ontario

Crimes et délits