•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laiterie Chagnon mise sur les produits haut de gamme

Nathan Kaiser est le président de la Laiterie Chagnon.
Le président de la Laiterie Chagnon Nathan Kaiser lors d'une annonce d'investissements à Waterloo. Photo: Agro Québec
Radio-Canada

La Laiterie Chagnon souhaite développer davantage de produits de spécialité et les vendre partout au Canada. L'entreprise de Waterloo investit plus de 1 million de dollars dans l'achat d'équipements destinés à la production de beurre, crèmes glacées et yogourts artisanaux.

La mentalité de mangez-en moins, mais mangez mieux, on le voit dans tous les créneaux de l'industrie agroalimentaire. On vise tout ce qui est de spécialité, ce que les gens vont acheter pour se gâter, explique le président de la Laiterie Chagnon, Nathan Kaiser.

Actuellement, l'entreprise produit déjà du beurre baratté et du beurre de culture, mais à petite échelle. La modernisation des équipements permettra de passer à un mode industriel.

La mise en marché de nouvelles crèmes glacées et yogourts à plus haute teneur en gras et à saveurs variées fait aussi partie des plans.

C'est sûr que la consommation laitière est malheureusement en déclin d'année après année. Le lait de base va toujours rester une grande partie de la Laiterie Chagnon, mais côté expansion, ça va vraiment être à travers des autres produits, poursuit Nathan Kaiser. Ce dernier ajoute que beaucoup d'efforts seront déployés pour faire connaître ces produits de niche non seulement au Québec, mais dans toutes les provinces canadiennes.

Au total, les investissements sont estimés à 1 135 000 $. Le gouvernement du Québec accorde un soutien financier de 1 008 000 $, sous forme de prêts provenant du ministère de l’Économie et de l’Innovation et d’Investissement Québec.

L’entreprise, qui privilégie un approvisionnement local auprès de fermes situées dans la région, contribue à la synergie au sein du secteur agroalimentaire, en plus de représenter fièrement les producteurs et les transformateurs de lait d’ici, affirme la ministre déléguée à l’Éducation et députée de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest.

La Laiterie Chagnon emploie une cinquantaine de personnes. L'entreprise prévoit l'embauche de quelques employés spécialisés dans les domaines de la vente et du marketing.

Estrie

Alimentation