•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les conditions routières se détériorent à Sherbrooke

Les conditions routières sont difficiles à Sherbrooke en ce lendemain de tempête.
Les conditions routières sont difficiles à Sherbrooke en ce lendemain de tempête. Photo: Radio-Canada

Chaussées glacées, rues fermées, la circulation est difficile à Sherbrooke en ce lendemain de tempête. Depuis la fin de l'avant-midi, les conditions routières se sont détériorées. Le Service de police de Sherbrooke (SPS) demande aux conducteurs de rester chez eux si rien ne les force à circuler en ville.

Les employés de la ville sont à pied d'oeuvre pour ajouter des abrasifs, mais les rues en pentes sont à éviter. Une trentaine d'appels pour des véhicules enlisés dans la neige ont été logés au SPS.

« Parmi les véhicules accidentés, plusieurs étaient abandonnées. Les conducteurs laissaient les véhicules à l'endroit où ils étaient pris et contactaient possiblement les remorqueurs une fois à domicile. Quand vous êtes accidentés, demeurez sur place, appelez-nous, mais ne laissez pas le véhicule en plein milieu de la rue, ça occasionne des problèmes de circulation », explique le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

Les opérations de déneigement s'étaleront sur plusieurs jours

Quelque 40 cm de neige sont tombés depuis dimanche matin. Les équipes de l'entretien hivernal de la ville de Sherbrooke travaillent sans relâche. L'opération de dégagement des rues est complétée et les trottoirs sont partiellement accessibles.

C'est une séquence logique d'opération. On déneige les rues et ça ensevelit les trottoirs. Donc, il faut passer après pour les dégager. On est à pied d'oeuvre depuis 4 h ce matin pour enlever la neige qui a été tassée par nos équipements toute la nuit. Au fur et à mesure que la journée progresse, on peut redonner le réseau piétonnier aux gens, explique la directrice du Service de l'entretien et de la voirie à la Ville de Sherbrooke, Guylaine Boutin.

L’enlèvement des bancs de neige commencera dès lundi soir, vers 22 h et durera au moins cinq nuits. Les rues bordées de trottoirs ou d'un corridor scolaire seront priorisées.

« Le stationnement dans les rues la nuit (soit entre minuit et 7 h) demeurera interdit pendant toute la durée de ces opérations de déneigement afin de faciliter celles-ci. La Ville de Sherbrooke invite les citoyens et les citoyennes à respecter ces heures d’interdiction et à sortir leurs bacs roulants le matin même de la collecte et à les ranger dès que possible », indique la ville dans un communiqué.

Le déneigement des 4500 bornes-fontaines commencera aujourd'hui et devrait se terminer d'ici la fin de la semaine. Quant aux abribus, ils devraient tous être dégagés la nuit prochaine.

On demande aux citoyens de respecter l'interdiction de stationner dans les rues la nuit et à sortir leur bac roulant le matin même de la collecte et à le ranger le plus rapidement possible.

Vents forts

Les vents se sont mis de la partie avec des rafales atteignant les 50 km/h. Ces conditions météorologiques forcent Bromont, montagne d'expérience à fermer ses pentes ce soir et la remontée hybride du Mont Orford n'est pas accessible pour la journée.

Il devrait encore tomber quelques centimètres de neige au cours de la journée. Quant à la vague de froid, elle se poursuit jusqu'à mercredi. Lundi soir, le mercure devrait descendre à -24. Avec le refroidissement éolien, on ressentira -27.

Estrie

Conditions météorologiques