•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

12 aigles retrouvés empoisonnés sur l’île de Vancouver

Deux aigles sont sur une table en métal et sont entourés d'équipement médical. Deux personnes ont l'air de les traiter.

Deux aigles empoisonnés sont soignés à l'Hôpital vétérinaire de l'île de Vancouver, à Nanaimo, en Colombie-Britannique.

Photo : Mike Langelier

Radio-Canada

Un organisme de sauvetage des animaux de l'île de Vancouver a retrouvé 12 pygargues à têtes blanches empoisonnés depuis mercredi dernier.

La moitié de ces oiseaux découverts dans le secteur de la route Herd, à North Cowichan, étaient désorientés, et les six autres, sans vie. Les survivants sont soignés à l’Hôpital vétérinaire de l’île de Vancouver ou par la Raptor Rescue Society, l’organisme de sauvetage qui les a secourus.

La directrice générale de l'organisme, Robyn Radcliffe, pense que les pygargues ont mangé un animal qui avait été euthanasié et dont la carcasse a été laissée à la portée des animaux. « Nous devons être conscients et au fait de ce que nous laissons dans l’environnement », dit-elle.

Si elle est heureuse que l’Hôpital ait réussi à sauver six bêtes, elle dit qu'elle aurait aimé qu'un plus grand nombre d'entre elles le soient.

Le ministère de l’Environnement explique que le Service de conservation de la faune enquête et que des tests sont effectués pour déterminer la source de l'empoisonnement des pygargues.

Avec des informations de CBC et CHEK News

Colombie-Britannique et Yukon

Animaux