•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toronto aussi froid qu'Iqaluit

Trois femmes et un homme qui grelottent dehors au coin d'une rue, malgré leur gros manteau d'hiver.

Le froid extrême fait grimacer à Toronto.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le refroidissement éolien à Toronto à minuit, dans la nuit de dimanche à lundi, était aussi élevé qu'à Iqaluit dans le Grand Nord, soit -34, indique Environnement Canada.

L'agence fédérale a levé, lundi après-midi, ses avertissements de froid extrême pour la majorité du Sud-Ouest de la province et les régions de Toronto et de Niagara, mais des alertes demeurent en vigueur pour les secteurs plus à l'est, de York-Durham à Cornwall.

Couvrez-vous. Des engelures peuvent se développer en quelques minutes sur la peau exposée au refroidissement éolien, conseille Environnement Canada.

L'agence fédérale met aussi en garde les propriétaires d'animaux de compagnie contre le risque d'engelures pour leur chien, par exemple. S'il fait trop froid pour vous dehors, il en va de même pour votre animal de compagnie, souligne Environnement Canada.

Source : Environnement Canada

Nous sommes dans une masse d'air arctique en provenance du Grand Nord.

Peter Kimbell, météorologue d'Environnement Canada

Malgré l'atténuation du refroidissement éolien lundi après-midi dans plusieurs régions du Sud et du Sud-Ouest de l'Ontario, la nuit de lundi à mardi s'annonce très froide, jusqu'à ce qu'une masse d'air plus doux n'envahisse la province mardi, indique Environnement Canada.

Le froid dans les médias sociaux

Perturbations dans les transports

Le froid extrême cause des ralentissements dans le métro à Toronto, lundi, prévient la Commission de transport (CTT).

Photo de dizaines de personnes collées les unes sur les autres dans une station de métro

Cohue à la station de métro St. George, lundi matin

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Les usagers des trains de banlieue GO dans la région de Toronto font aussi face à des retards et à des annulations.

Photo d'un bandeau rouge sur lequel on peut lire « Hiver lourd ».

« Hiver lourd » : petit problème de traduction lundi matin sur le site de GO.

Photo : GO Transit

Pour vérifier l'horaire de votre train GO : cliquez ici (Nouvelle fenêtre).

Par ailleurs, à l'aéroport Pearson de Toronto, plusieurs dizaines de vols sont retardés ou carrément annulés, lundi.

Retour du froid

Environnement Canada prévoit un retour du temps froid le week-end prochain dans la région de Toronto.

Jusqu'à maintenant, le mois de janvier a été plutôt clément dans la Ville Reine, la température moyenne étant de près de -4,7 °C comparativement à -5,5 °C dans le passé, souligne M. Kimbell d'Environnement Canada.

Il ajoute qu'au chapitre des précipitations, Toronto a reçu 14,8 cm de neige pour l'instant en janvier comparativement à la moyenne passée de 29 cm.

Toronto

Conditions météorologiques