•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déplacements difficiles en ce lendemain de tempête dans les Maritimes

Gros plan d'un miroir et d'une portière sous le verglas
De nombreux automobilistes ont trouvé leur voiture recouverte de verglas. Photo: Radio-Canada / Margaud Castadère
Radio-Canada

Plusieurs sorties de route, des véhicules coincés ou abandonnés sur la route : la neige et les eaux de pluie déversées par la tempête des dernières heures dans les Maritimes rendent la conduite très difficile par endroits. Plusieurs services publics sont perturbés.

Environnement Canada prévoit un refroidissement rapide, lundi, qui entraînera le gel de l'eau accumulée par endroits.

Nous demandons aux gens du Nouveau-Brunswick de faire preuve de prudence. Si vous pouvez éviter de circuler aujourd’hui, ça aiderait les équipes en train de dégager la neige. Si vous avez besoin de sortir, prenez votre temps, ralentissez.

Shawn Berry, Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick

Au Nouveau-Brunswick, les déplacements ne sont pas recommandés sur certaines routes principales, dont la Transcanadienne. Des routes sont enneigées, glacées ou recouvertes d’eau par endroits.

Il y avait un total de 21 sorties de route, 10 véhicules coincés ou abandonnés sur la route et quelques personnes ayant subi des blessures mineures, lundi en après-midi, selon la Gendarmerie royale du Canada au Nouveau-Brunswick.

Une voiture prise dans un banc de neige. Une voiture est prise dans la neige à Edmundston, dans le nord du Nouveau-Brunswick. Photo : Radio-Canada / Bernard Lebel

Les Villes de Moncton et de Saint-Jean signalent que leurs équipes sont à l'oeuvre pour améliorer les conditions routières. À Saint-Jean, le service policier a recommandé aux gens de ne pas sortir. Les autorités municipales ont indiqué en matinée que les rues et trottoirs étaient extrêmement glacées, et que les automobilistes devaient éviter les accumulations d'eau.

Une voiture le long de la rue est presque entièrement recouverte de neige.Le nord du Nouveau-Brunswick a reçu une bonne bordée de neige durant la tempête. Ci-dessus: une rue enneigée à Bathurst. Photo : Radio-Canada / Gabriel Garon

Les municipalités de Dieppe, Edmundston et Fredericton, entre autres, signalent la fermeture de certaines installations, du moins pour la matinée. C'est aussi le cas de bureaux gouvernementaux à Fredericton, de plusieurs palais de justice, et de certains centres de santé du Réseau Vitalité dans les régions du Nord-Ouest et d'Acadie-Bathurst.

L'horaire de plusieurs cliniques médicales à l'Île-du-Prince-Édouard est également perturbé.

Au Nouveau-Brunswick et à l'Île-du-Prince-Édouard, toutes les écoles francophones et anglophones sont fermées.

Les campus de l’Université de Moncton à Shippagan et à Edmundston sont fermés pour la journée. L’Université de l’Île-du-Prince-Édouard est aussi fermée pour la journée.

En Nouvelle-Écosse, les classes sont annulées au Centre scolaire de la Rive-Sud.

Les maisons se reflètent sur la surface de l'eau qui recouvre une section de la rue.Charlottetown, en ce lendemain de tempête. Photo : Radio-Canada / François-Pierre Dufault

Quelques vols ont été annulés lundi matin dans les principaux aéroports des Maritimes, d'autres sont retardés. Les voyageurs sont priés de se renseigner sur l'horaire de leur vol avant de se rendre à l'aéroport.

Tous les départs des traversiers de la société Marine Atlantique en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve prévus pour 11 h 45, lundi, sont annulés. Les départs prévus pour 23 h 45 auront lieu si les conditions météorologiques le permettent, explique Marine Atlantique.

Un camion-citerne muni d'un gros tuyau aspire l'eau qui recouvre une partie de la routeLes services municipaux d'Halifax évacuent l'eau qui s'était accumulée sur une voie près du pont MacKay. Photo : CBC/Paul Palmeter

Des pannes de courant paralysent près de 1600 foyers au Nouveau-Brunswick, lundi midi, la plupart dans les régions de Sussex et de Saint-Jean. Il y avait quelque 3000 abonnés dans le noir durant la matinée.

La mer risque de monter plus haut qu’à la normale et de déposer des amas de glace le long de la côte nord et nord-est du Nouveau-Brunswick, de Campbellton à Miramichi, lundi après-midi, indique Environnement Canada.

Le niveau des eaux risque aussi d’être plus élevé le long de la côte de la Nouvelle-Écosse bordée par l’océan Atlantique et la baie de Fundy.

Nouveau-Brunswick

Conditions météorologiques