•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raonic et Djokovic se qualifient pour les quarts de finale à Melbourne

Le Canadien Milos Raonic a fait tomber le numéro 4 mondial, l'Allemand Alexander Zverev, en huitièmes de finale à Melbourne.

Photo : Getty Images / Cameron Spencer

Radio-Canada

Milos Raonic a éliminé le numéro 4 mondial Alexandre Zverev en trois manches de 6-1, 6-1, 7-6 (7/5), lundi, dans les huitièmes de finale des Internationaux d'Australie.

Après avoir perdu son service dès le premier jeu, la 16e tête de série a enchaîné les six jeux suivants pour s'emparer de la première manche en 34 minutes.

En retard 1-4 dans la manche suivante, l'Allemand de 21 ans a explosé et a fracassé sa raquette au sol. Il a commis 10 doubles fautes, dont 5 durant la deuxième manche.

C'est la deuxième fois de sa carrière que le Canadien défait Zverev, et la quatrième fois qu'il poursuit son chemin à Melbourne au-delà du quatrième tour.

« Ça a été un bon match pour moi. J'ai pu me ressaisir après un mauvais départ où j'ai perdu mon service. J'ai ensuite disputé deux manches très solides. La dernière manche a aussi été très positive pour moi. Mon niveau de jeu est encourageant pour la suite », a déclaré Raonic à l'issue du match.

Au prochain tour, la 16e tête de série fera face au Français Lucas Pouille, qui a vaincu le Croate Borna Coric 6-7 (4/7), 6-4, 7-5 et 7-6 (7/2).

En 2016, Raonic, alors 17e mondial, avait réussi à atteindre les demi-finales contre Andy Murray.

Novak Djokovic fait le grand écart pour renvoyer la balle à Daniil Medvedev, au quatrième tour des Internationaux d'Australie.

Le Serbe Novak Djokovic a eu besoin de quatre manches pour battre le Russe Daniil Medvedev, au quatrième tour des Internationaux d'Australie.

Photo : Associated Press / Andy Brownbill

Djokovic va de l'avant

Même s'il a dû trimer pendant plus de trois heures et quart, Novak Djokovic s'est frayé un chemin jusqu'en quarts de finale en éliminant Daniil Medvedev (no 15) en quatre manches de 6-4, 6-7 (5-7), 6-2 et 6-3.

Durant la dernière heure de jeu, on a pu voir que Djokovic n'était pas physiquement au sommet de sa forme, de toute évidence ennuyé par des maux de dos qui gênaient ses déplacements.

Malgré tout, il est parvenu à sortir des coups précis qui sapaient le moral de son adversaire. À plusieurs reprises, on a vu le Russe lancer sa raquette au sol dans des gestes de hargne.

Dans un premier temps, le no 1 mondial a eu le contrôle du match, jusqu'à compter une manche et un bris d'avance (4-1).

Le jeune Russe de 22 ans a fini par empocher la deuxième manche au jeu décisif. Quatre jeux plus tard, il obtenait trois balles de bris, à 3-1. En vain. Djokovic a remporté cinq jeux d'affilée, puis la quatrième manche, malgré quelques occasions supplémentaires obtenues par Medvedev.

« Je ne me suis jamais senti aussi frais de ma vie », a dit en plaisantant « Djoko » à l'issue de la rencontre.

« C'était une bataille physique, il ne fait pas d'erreur, il défend bien, c'était difficile de le déborder », a-t-il expliqué, en soulignant combien sauver le quatrième jeu de la troisième manche avait été crucial.

Djokovic avait déjà perdu une manche au tour précédent contre le Canadien Denis Shapovalov (27e). Il est en quête d'un septième titre à Melbourne, où son dernier triomphe remonte à 2016.

Belle remontée de Nishikori

Le Japonais Kei Nishikori, 8e joueur mondial, mené 2 manches à 0, a dû batailler durant plus de cinq heures pour battre l'Espagnol Pablo Carreno Busta (no 23) en cinq manches de 6-7 (8/10), 4-6, 7-6 (7/4), 6-4, et 7-6 (10/8) dans un huitième de finale épique.

L'endurance de Nishikori a été mise à rude épreuve depuis le début de la quinzaine puisqu'il s'agissait de sa troisième victoire en cinq manches.

Carreno Busta a quitté le terrain très en colère, victime selon lui d'une grosse faute d'arbitrage dans le super bris d'égalité alors qu'il menait 8-5.

Il n'a plus inscrit le moindre point ensuite et a quitté le court en vociférant, non sans avoir jeté son sac de raquettes de rage en quittant sa chaise.

Au prochain tour, Nishikori, qui atteint les quarts de finale pour la quatrième fois à Melbourne, affrontera Djokovic.

Avec les informations de La Presse canadienne, et Agence France-Presse

Tennis

Sports