•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Parlement jeunesse préoccupé par le développement durable

Le joueur de cornemuse sort de la chambre de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique, alors que les jeunes parlementaires sont debout.
Le joueur de cornemuse, un francophone, précédait la porteuse de la masse. Photo: Radio-Canada / Adrien Blanc
Adrien Blanc

Réunis à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique, 115 jeunes francophones de la province ont adopté des lois en faveur de l'autosuffisance alimentaire, de l'amélioration des transports publics et du recyclage des vêtements.

Pendant trois jours, les jeunes âgés de 14 à 25 ans ont parlé d’approvisionnement local, de produits biologiques et de gratuité des transports. Certaines propositions faisaient écho à l’actualité, comme l’incitation à l’achat de véhicules électriques, mais d’autres sortaient de l’imagination des organisateurs.

Le coordonnateur de la réunion, Pierre Blondiaux, pense que les véritables députés de la Colombie-Britannique devraient prendre en considération les lois écrites par les jeunes. Ce ne sera pas mis en place aujourd'hui, dit-il, mais on peut imaginer que ces jeunes passionnés par la politique deviennent par la suite des politiciens et puissent s'inspirer de ces idées.

Les projets de loi étaient écrits de manière à faire sourire, et certains jeunes ont proposé des amendements et des résolutions qui ont fait pouffer de rire, mais l’objectif était d’amener les participants à débattre et à prendre des décisions collectivement pour rendre les projets de loi les plus réalistes possible.

Le mot qui revenait le plus souvent pour qualifier le travail parlementaire était honnêteté. En conclusion du Parlement jeunesse, la présidente du Conseil scolaire francophone, Marie-Pierre Lavoie, a d’ailleurs félicité les participants pour leurs discussions constructives et respectueuses.

Le Parlement jeunesse a élu son nouveau gouvernement, qui doit organiser la session de l’année prochaine.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale