•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Ontariens aident les sans-abri à rester au chaud pendant la vague de froid

Un homme sur un trottoir se frotte les mains pour se réchauffer.

Une vague de froid frappe la province.

Photo : iStock

Radio-Canada

L'avertissement de froid extrême qui plane sur la majorité de la province force divers groupes d'activistes ainsi que les refuges de la province à augmenter leur offre de services pour aider les sans-abri à rester au chaud.

Selon Environnement Canada, les températures extrêmement froides peuvent causer des engelures en quelques minutes et que les personnes qui ne disposent pas d'un abri adéquat sont à risque.

Samedi soir, 35 places supplémentaires ont été créées dans les endroits où il est possible de se réchauffer disponibles à Toronto.

La plupart des refuges pour sans-abri fonctionnent à pleine capacité. Un groupe de bénévoles s’est réuni dans le but d’aider ceux qui refusent ou ne peuvent pas se rendre dans un refuge.

Jody Steinhauer, directrice exécutive de Project Winter Survival, explique que cette année, la demande de kits de survie a battu tous les records depuis la création de l’organisme, il y a environ 20 ans.

Selon Mme Steinhauer, plus de 21 000 kits ont été demandés, soit une augmentation de 60 % par rapport à l'année dernière, car les besoins en nourriture, vêtements et produits d'hygiène fournis par ces kits étaient de plus en plus importants.

Peter Tilley, directeur général de Mission Ottawa, a déclaré qu’une vingtaine de places avaient été ajoutées et que le personnel de première ligne avait multiplié les enregistrements dans les rues.

Tous les gens impliqués ont affirmé qu’une nouvelle aide du gouvernement ontarien à créer des logements abordables et à financer des services sociaux visant à lutter contre l'itinérance dans la province était nécessaire.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Pauvreté