•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Abandonner l'expansion de Trans Mountain est une option, selon Jagmeet Singh

Le chef du Nouveau Parti démocratique du Canada, Jagmeet Singh en costume cravate parle avec la main levée

Le chef du Nouveau Parti démocratique du Canada, Jagmeet Singh

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) du Canada, Jagmeet Singh, estime que le gouvernement fédéral devrait accepter de mettre un terme à l'élargissement de l'oléoduc Trans Mountain s'il ne trouve pas de solutions avec les communautés autochtones le long du trajet du pipeline.

« Ils ne peuvent pas dire qu’ils veulent construire quelque chose et que ce sera fait et d’un autre côté déclarer ‘’nous allons consulter véritablement les communautés’’ », dit M. Sing dans un entretien qui sera diffusé dimanche soir à l’émission The National de CBC.

« Ce n’est pas une véritable consultation, si vous avez déjà déterminé le résultat », déclare-t-il.

Au printemps, Jagmeet Singh avait déjà exprimé son opposition à l’expansion de Trans Mountain qui avec un pipeline construit en parallèle pourra acheminer trois fois plus de bitume qu’aujourd’hui entre Edmonton et Burnaby, en Colombie-Britannique.

La première ministre de l’Alberta, Rachel Notley, se bat depuis des mois pour que le pipeline soit construit, mais la Colombie-Britannique s’y oppose pour des raisons environnementales.

Mme Notley a qualifié de « naïve » la position de Jagmeet Singh.

Carte montrant le tracé entre Edmonton et Burnaby

Tracé du projet d'expansion de l'oléoduc TransMountain

Photo : Radio-Canada

En mai, Ottawa s’est engagé à racheter le pipeline de Kinder Morgan. En août, la Cour d’appel fédérale a annulé le décret qui aurait permis au projet d’expansion d’aller de l’avant.

Jagmeet Singh ne détient pas de siège à la Chambre des communes. Il est cependant candidat à une élection fédérale partielle le 25 février dans Burnaby-Sud en Colombie-Britannique.

D'après les informations de Rosemary Barton

Alberta

Politique fédérale