•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La STM redirige huit lignes d'autobus en raison de la tempête

Un autobus circule sur une route enneigée. La visibilité est réduite par la brume et les précipitations de neige.

La STM doit revoir certains circuits d'autobus en raison des mauvaises conditions météo.

Photo : getty images/istockphoto / ImageegamI

Radio-Canada

La tempête de neige qui s'abattue dimanche sur Montréal a forcé la Société de transport de Montréal (STM) à rediriger de nombreux circuits d'autobus pour tenir compte de l'impact de la poudrerie et de la mauvaise visibilité sur la circulation automobile.

Dans une série de tweets, la STM a ainsi fait savoir que l'itinéraire des lignes 11, 35, 36, 61, 75, 124, 168 et 711 a été remanié afin d'éviter à ses chauffeurs d'emprunter les côtes Ridgewood, du Beaver Hall et Victoria, dans le centre-ville.

En 2016, un épisode de verglas ayant glacé la côte du Beaver Hall avait entraîné une série d'accidents touchant entre autres deux autobus de la STM. Une vidéo montrant cette série d'événements (Nouvelle fenêtre) était rapidement devenue virale.

La Société de transport a par ailleurs précisé, dimanche, qu'en raison des fortes chutes de neige, il pourrait être impossible, à certains arrêts d'autobus, de déployer la rampe d'accès destinée aux personnes à mobilité réduite.

De son côté, l'agence de transport exo a indiqué par voie de communiqué que le transport adapté pour les couronnes nord et sud de la métropole était carrément annulé durant toute la journée de dimanche. Sur la couronne nord, seuls les déplacements pour usagers ayant des rendez-vous médicaux d'urgence seront effectués, précise-t-on.

À l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, plus d'une centaine de vols ont été retardés ou annulés en raison du mauvais temps. Le site Internet de l'aéroport est d'ailleurs particulièrement achalandé, signe de l'inquiétude provoquée chez les voyageurs par la fureur hivernale.

Selon Environnement Canada, jusqu'à 25 centimètres de neige sont attendus sur la région métropolitaine, dans le cadre d'un cocktail météo jamais vu depuis près d'un siècle.

Même la Fête des neiges de Montréal a été suspendue en raison de la météo extrême.

Grand Montréal

Conditions météorologiques