•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de médailles pour nos fonctionnaires, souhaite Ottawa

Une médaille de l'Ordre du Canada.
Le Bureau de la gouverneure générale espère entre autres que davantage de membres de la fonction publique seront nommés à l'Ordre du Canada. Photo: Bureau de la gouverneure générale du Canada
CBC News

Ottawa souhaite récompenser davantage les employés de la fonction publique. Un nouveau système de quotas a notamment été mis en place pour faire en sorte que les fonctionnaires soient nommés plus fréquemment.

Michael Wernick, greffier du Conseil privé et plus haut fonctionnaire du pays, a demandé à tous les ministères fédéraux de soumettre annuellement le nom d'au moins cinq employés chacun au bureau de la gouverneure générale, en vue de l'octroi de diverses récompenses.

La missive, datée de l'automne 2017, envoyée aux sous-ministres et obtenue par CBC News en vertu de la Loi sur l'accès à l'information, a fait l'objet d'un suivi direct, l'an dernier, par le bureau de la gouverneure générale Julie Payette pour veiller à ce que les ministères coopèrent dans ce dossier.

« Nous avons hâte de connaître la stratégie de votre ministère pour reconnaître les individus méritants dont les accomplissements et les contributions ont fait une différence ou ont eu un impact positif sur votre organisation », mentionne un courriel envoyé par Sylvie Barsalou, agente administrative de la Chancellerie des distinctions honorifiques.

L'initiative du gouvernement libéral a été justifiée par une évaluation interne ayant révélé que les fonctionnaires avaient historiquement été « sous-représentés » au sein du système de distinctions honorifiques canadiennes, qui regroupe un grand nombre de médailles et d'autres décorations.

« Sous-représentés »

Une porte-parole de la gouverneure générale a fourni quelques statistiques à propos de l'Ordre du Canada, la plus importante récompense du pays, pour soutenir l'affirmation selon laquelle les employés de la fonction publique sont sous-représentés.

« Entre 1976 et 2018, les personnes dont les contributions étaient considérées comme un "service public" représentaient, en moyenne, 2,4 % des nominations annuelles à l'Ordre du Canada », a mentionné Sara Regnier-McKellar par courriel.

« Pendant la même période, les fonctionnaires représentaient en moyenne 5,9 % de la main-d'oeuvre canadienne. »

Les expressions « service public » et « employés de la fonction publique » font référence, dans ce contexte, aux gens travaillant dans toutes sortes de structures gouvernementales, y compris les gouvernements autochtones, municipaux, provinciaux et fédéral.

L'impact de la nouvelle initiative de nomination demeure flou. Le Bureau de la gouverneure générale et le Conseil privé ont indiqué qu'ils ne dénombraient pas les nominations soumises par les ministères fédéraux.

Il existe par ailleurs plusieurs décorations réservées à la fonction publique fédérale. Le Prix d’excellence de la fonction publique, par exemple, se décline en cinq catégories, y compris « carrière exceptionnelle ». On a recensé 123 gagnants l'an dernier, ainsi que 131 l'année précédente.

Le gouvernement crée également de nouvelles distinctions chaque année. Le Service de protection parlementaire, qui assure la sécurité sur la colline Parlementaire à Ottawa depuis juin 2015, a récemment mis sur pied un programme de récompenses comprenant des cadeaux tels que des bijoux, des oeuvres d'art et des billets de spectacles pour souligner l'excellence, les longues carrières et les départs à la retraite.

La nouvelle commissaire à l'information du Canada, Caroline Maynard, a elle aussi créé un prix, l'an dernier, pour les fonctionnaires s'occupant des dossiers d'accès à l'information. Deux employés fédéraux ont reçu cette récompense lors de sa première remise.

La Presse canadienne rapportait en 2013 que le Conseil du Trésor dépensait environ 100 000 $ par année en cadeaux et prix offerts à ses fonctionnaires.

De son côté, le Bureau de la gouverneure générale gère 13 catégories de prix nationaux et tient une liste de 413 526 gagnants actuels et passés.

Selon un texte de Dean Beeby, CBC News

Politique fédérale

Politique