•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme de 66 ans meurt dans un incendie à Roberval

Une maison mobile devant laquelle est stationnée une voiture.

L'incendie s'est déclaré dans cette résidence.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Radio-Canada

Un homme a perdu la vie dans l'incendie de sa résidence samedi soir à Roberval. Il s'agit de Jean-Guy Tremblay, 66 ans. La Sûreté du Québec (SQ) mène actuellement une enquête.

Les autorités ont été appelées par un voisin vers 21 h 30. Ce dernier avait aperçu de la fumée s'échapper de la maison située sur le boulevard de l'Anse.

Les pompiers ont rapidement pu maîtriser l'incendie de la maison mobile, mais la fumée avait déjà gravement affecté la victime, selon la police.

Les agents de la Sûreté du Québec ont tenté des manoeuvres de réanimation, en vain. L'homme de 66 ans était le seul occupant de la résidence. Aucune autre personne n'a été blessée.

L'escouade des crimes majeurs de la SQ ainsi que des techniciens en scène d'incendie étaient sur place dimanche pour faire la lumière sur ce qui s'est passé.

Déjà, les autorités ont quelques hypothèses sur les causes du brasier. Le feu a par ailleurs causé très peu de dommages à la résidence.

Les dommages sont surtout au niveau de la salle de bain. Le monsieur procédait à du dégelage de tuyaux avec un équipement chauffant. Probablement, donc, la cause, ça va être accidentel causé par la mauvaise utilisation d'un équipement, explique le directeur par intérim du service incendie de Roberval, Guy Mailhiot.

Saguenay–Lac-St-Jean

Incendie