•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse de taxes : le comité de travail de Laterrière officiellement mis sur pied

Un homme et une femme sont debout devant un lutrin. Ils attendent de poser une question à la mairesse.
Pour démontrer leur mécontentement, les citoyens de Laterrière ont décidé de porter un chandail jaune. Photo: Radio-Canada / Jessica Blackburn
Radio-Canada

Le comité de travail de Laterrière visant à trouver des solutions à la récente hausse de taxes a été officiellement créé vendredi. Il sera composé de quatre élus de la Ville de Saguenay ainsi que de quatre citoyens.

Martin Harvey, de La Baie, Julie Dufour et Jonathan Tremblay, de Jonquière, et Michel Potvin, du comité des finances, siégeront au comité en tant qu’élus. Ces conseillers ont tous en commun de représenter des districts plus ruraux, avec moins de services.

Quatre citoyens accompagneront les élus au sein du comité. Ils seront choisis dimanche lors d'un vote.

La création d’un tel comité avait été réclamée à quelques reprises par Virginie Hallahan Pilotte.

Des citoyens s'étaient d'ailleurs rendus en grand nombre au conseil de ville de Saguenay afin de dénoncer la hausse de taxes.

La femme dehors qui parle au micro.Virginie Hallahan Pilotte est la responsable du comité de travail de Laterrière. Photo : Radio-Canada

La Laterroise, qui agit à titre de responsable du comité, explique que les discussions serviront aussi dans les autres secteurs de la ville qui connaissent la même situation que Laterrière.

Il y a le souci que plusieurs secteurs en périphérie de la ville n’ont pas nécessairement des services d’aqueduc ou d’égouts, et l’Internet ne s'y rend pas nécessairement. Alors la mairesse trouvait important que ce qu’on va faire pour le secteur Laterrière, elle puisse l’étendre pour d’autres secteurs, précise Virginie Hallahan Pilotte.

De son côté, la mairesse de Saguenay, Josée Néron, se réjouit de voir les citoyens s’investir.

Lundi [au conseil municipal], il y avait des gens qui faisaient beaucoup de chahut, mais personnellement je retiens les gens qui viennent au micro et qui nous disent : "Je veux sentir de la part de la ville que Laterrière et les périphéries, on fait partie de la ville de Saguenay". C’est en ce sens-là que je vais travailler le dossier.

Josée Néron a appelé la responsable du comité vendredi pour organiser une rencontre en février.

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique municipale