•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un jury déclare deux hommes coupables de la mort de Jeanenne Fontaine

Une jeune femme avec une fleur dans les cheveux.
Jeanenne Fontaine avait 29 ans lorsqu'elle a été tuée en mars 2017. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Deux hommes ont été reconnus coupables d'homicide involontaire dans la mort de Jeanenne Fontaine, une mère de famille de 29 ans tuée d'une balle dans la tête en mars 2017 dans une maison de Winnipeg qui a ensuite été incendiée.

Lors du procès de Christopher Brass et Jason Meilleur, la Cour du Banc de la Reine a entendu que les deux hommes étaient rentrés dans la maison avec un troisième homme, Malcolm Miles Mitchell, pour récupérer une dette de drogue du petit ami de la victime.

La Couronne a expliqué que lorsque les intrus se sont aperçus que le petit ami n’était pas dans la maison, ils s’en sont pris à Jeanenne Fontaine. La question clé du procès était aux jurés de décider si Christopher Brass et Jason Meilleur savaient -- ou auraient dû savoir - qu’ils pouvaient faire du mal à Mme Fontaine avant même de commettre leur entrée par infraction.

Malcolm Miles Mitchell a plaidé coupable de meurtre au deuxième degré en décembre. Il a été condamné à la prison à perpétuité avec une possibilité de libération conditionnelle après 10 ans.

La défense a déclaré lors du procès de M. Brasse et M. Meilleur que les preuves étaient de nature circonstancielle et que la Couronne n’avait pas prouvé hors de tout doute raisonnable que les accusés sont rentrés dans la maison pour commettre un vol.

La mort de la cousine de Jeaneene Fontaine, Tina Fontaine, dont le corps avait été retrouvé dans la rivière Rouge en 2014, avait joué un rôle important dans le lancement de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

Manitoba

Crimes et délits