•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme accusé après s’être barricadé à Moncton

Une photo d'ensemble de la rue où sont intervenus les policiers.
Plusieurs agents de police étaient sur place vendredi après-midi. Photo: Radio-Canada / Marielle Guimond
Radio-Canada

Un homme, Jothan Snook, a été arrêté et accusé après une agression armée et après s'être barricadé pendant des heures vendredi à Moncton, indique la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Il a été accusé d'agression armée, de possession d'une arme à feu malgré une ordonnance d'interdiction, d'utilisation d'une arme à feu lors de la perpétration d'une infraction, d'usage négligent d'une arme à feu, d'omission de se conformer à une promesse remise à un juge et de défaut de se conformer à une ordonnance., à Moncton, peut-on lire dans un communiqué de la GRC.

L'homme doit comparaître en cour le 22 janvier.

Une femme dans la vingtaine a subi des blessures mineures à la suite de l'incident de vendredi avant-midi.

Plus d'une douzaine de véhicules de police ont bloqué la rue Alma à Moncton après s'être rendus sur les lieux. Des officiers équipés de carabines ont été déployés sur les lieux.

Sur Twitter vers 18 h, la GRC a demandé aux gens de la région immédiate de rester chez eux et au public d'éviter ce quartier de la ville.

Peu après 23 h, la police a envoyé un tweet pour annoncer que la rue était maintenant ouverte.

Nouveau-Brunswick

Crimes et délits