•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau départ pour le projet de revitalisation de la rue Wellington Sud

Le reportage de Louis-Philippe Bourdeau

La Ville de Sherbrooke a levé le voile vendredi matin sur les trois entrepreneurs qui ont fait une proposition en réponse à l'appel d'offres lancé pour le Quartier Well Sud, le projet de revitalisation de la rue Wellington Sud au centre-ville.

Les trois promoteurs sont le consortium EXP/Groupe Custeau, le groupe Dusco et Projet Espace W, notamment de l’entrepreneur Philippe Dussault. Tous les trois sont Sherbrookois.

À titre de maire de Sherbrooke, je confirme qu'il y aura réellement une réalisation de la revitalisation du centre-ville, a lancé avec enthousiasme Steve Lussier lors de la conférence de presse.

Le ton de la déclaration tranche avec la façon dont s’est terminé l'an dernier le projet Well inc. Lancé par l’ex-maire Bernard Sévigny, il a finalement été abandonné en raison notamment des divisions politiques suscitées par la proposition d’un consortium dont faisait notamment partie le Groupe Custeau.

Well inc., c'était deux bâtiments carrés, une place publique et un stationnement. C'était trois éléments juxtaposés, ce n’était rien d'emballant ni de surprenant, a commenté Evelyne Beaudin, chef par intérim de Sherbrooke citoyen.

En revenant à la charge, le Groupe Custeau envoie toutefois un signal fort, selon la présidente du comité de revitalisation du centre-ville, Chantal L’Espérance.

Je pense que ça montre le potentiel de cette zone-là et combien ça peut être intéressant de développer dans cette zone prioritaire de Wellington Sud, a-t-elle commenté.

Impossible pour l’instant d'avoir accès aux contenus des propositions. Elles devront toutefois respecter les barèmes de l'appel d'offres lancé par la Ville de Sherbrooke.

Les voici :

  • Démolition des bâtiments situés dans la zone prioritaire d'intervention;
  • Construction d'un stationnement public;
  • Espace de 6500 mètres carrés pour le Quartier général de l'entrepreneuriat;
  • Bâtiment principal de 4 à 10 étages.

« Pas juste une coquille vide »

Il y avait foule vendredi matin pour l’annonce de la Ville. Autant des élus que des commerçants du centre-ville étaient présents. Ces derniers espèrent que les promoteurs ont fait leurs devoirs.

C’est des gens qui sont impliqués au centre-ville et qui ont d’autres projets alors je crois qu’on est entre bonnes mains, a réagi le président de l'Association des gens d'affaires du centre-ville, Alexandre Hurtubise.

Ça prend des gens qui habitent le centre-ville, qui y travaillent et qui y dînent le midi, insiste pour sa part la copropriétaire du bar Liverpool, Annie Faucher. L’important, c’est que ce ne soit pas juste une coquille vide.

L’investissement de la Ville de Sherbrooke dans le Quartier Well Sud est de 25 millions de dollars.

C'est beaucoup d'argent. Il faut se retrouver avec un projet innovant qui va mettre Sherbrooke sur la map, soutient Evelyne Beaudin.

Ce n’est qu’à la fin de l’année que les Sherbrookois découvriront le projet dans sa forme finale. Un comité de sélection anonyme sera d’abord responsable d’étudier les projets avant de faire une recommandation au conseil municipal.

Le premier coup de pelle, lui, sera donné en 2020.

Estrie

Infrastructures