•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Burkina Faso : démission du gouvernement Thiéba

Le premier ministre du Burkina Faso Paul Kaba Thiéba avec son homologue du Mali  Modibo Keita devant un hôtel

Le premier ministre du Burkina Faso Paul Kaba Thiéba avec son homologue du Mali Modibo Keita à Ouagadougou après un attentat djihadiste dans un hôtel en 2016

Photo : Reuters / Joe Penney

Agence France-Presse

Le premier ministre burkinabé, Paul Kaba Thiéba, a présenté vendredi sa démission et celle de son gouvernement au président Roch Marc Christian Kaboré qui l'a acceptée, selon un communiqué de la présidence.

Aucune explication n'a été donnée. Le Burkina Faso est confronté à des attaques djihadistes de plus en plus fréquentes et meurtrières, ainsi qu'à des prises d'otages, que les forces de sécurité semblent impuissantes à stopper.

Un cadre canadien d'une compagnie minière, enlevé mardi dans le nord-est de ce pays, a été retrouvé mort mercredi soir, vraisemblablement assassiné par ses ravisseurs pendant leur fuite.

« Le premier ministre Paul Kaba Thiéba a présenté dans l'après-midi sa démission ainsi que celle de son gouvernement », indique le communiqué.

« Le président du Burkina Faso a accepté la démission » et a exprimé « toute sa reconnaissance au premier ministre Paul Kaba Thiéba et à l'ensemble de ses ministres pour leur engagement au service de la nation », poursuit le texte.

En poste depuis décembre 2015, M. Thiéba avait été reconduit à la tête du gouvernement après deux précédents remaniements.

Selon des sources proches de la présidence, cette démission fait suite à la volonté du président Kaboré de donner un nouveau souffle à l'action du gouvernement, de plus en plus confronté à la menace terroriste et à la fronde sociale, avec des mouvements d'humeur récurrents dans les différents services publics.

Des acteurs de la société et des partis politiques de l'opposition demandaient depuis plusieurs mois la démission de plusieurs membres du gouvernement, particulièrement des ministres chargés de la Sécurité et de la Défense nationale.

Politique internationale

International